Glucoconjugaison de photosensibilisateurs (tétraphenyle)tétrapyrroliques pour la thérapie photodynamique : impact sur les propriétés physicochimiques et photophysiques : applications bioanalytiques et pharmacocinétiques

par Marie-Catherine Desroches

Thèse de doctorat en Chimie analytique

Sous la direction de Patrice Prognon.


  • Résumé

    La thérapie photodynamique est un traitement utilisant un photosensibilisateur non toxique qui, après administration et irradiation, détruit sélectivement les cellules cancéreuses par un effet photochimique. Ce travail a consisté à étudier l'intérêt d'un nouveau photosensibilisateur, la méta-tétra phényle porphyrine tri-glucoconjuguée, qui, en culture cellulaire est quatre fois plus phototoxique que le médicament de référence, le Foscan®. In vitro, les propriétés physicochimiques et photophysiques étudiées sont très favorables à une forte activité phototoxique. In vivo, après mise au point de méthodes de dosage, une étude de pharmacocinétique et de biodistribution tissulaire, menée chez le rat, révèle que ce photosensibilisateur n'est pas métabolisé, et possède une élimination plus rapide de l'organisme que la m-THPC. Enfin, un tropisme pour le poumon, le foie et la rate a été observé, avec des concentrations maximales 14 heures après son injection.


  • Résumé

    The photodynamic therapy is a treatment using a no toxic photosensitiser which destroys selectively by photochemical effect tumoral cells, after administration and irradiation. This work consists to study the interest of a new phototsensitiser, the meta-(tetra phenyl)tri-glucoconjugated porphyrin, which is four times more phototoxic than reference drug the Foscan® in cellular middle. In vitro, the studied physical, chemical and photophysical properties are very favourable to high phototoxic activity. In vivo, after validation of quantitation methods, a pharmacokinetic and tissular biodistribution study in rat reveals that this photosensitizer has no metalolism and has a speeder elimination of organism than Foscan®. At last, lung, liver and spleen are its target organs, with maximal concentrations 14 hours after its injection.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 134-144

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine). Service Commun de la Documentation. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04PA114833 B
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6867
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.