Régulation de l'expression du gène d'une protéine de la réaction inflammatoire, l'α1-glycoprotéine acide, par les rétinoïdes et les profilateurs de peroxysomes

par Audrey Mouthiers

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire

Sous la direction de Dominique Porquet.

Soutenue en 2004

à Paris 11 .


  • Résumé

    Dans ce travail, nous avons étudié les effets des rétinoïdes et des proliférateurs de peroxysomes, régulateurs clefs de la réaction inflammatoire, sur l'expression du gène de l'alpha-l glycoprotéine acide, protéine hépatique dont le taux est augmenté lors d'un processus inflammatoire aiguë et chronique. Dans une première partie, nous avons montré que les rétinoïdes modulent positivement l'expression du gène de l' AGP, via deux éléments de réponse distincts et d'autre part, que cette régulation implique les récepteurs RXRa et RARa, sous forme d'homodimère et d'hétérodimère. Dans une deuxième partie, nous avons mis en évidence le mécanisme moléculaire d'inhibition par PPARa, des effets inducteurs de la dexaméthasone sur l'expression du gène de l'AGP. Nous avons démontré que PPARa agit à un niveau transcriptionnel et via la séquestration du coactivateur GRIP1/TIF2 et du facteur de transcription C/EBP/3, deux protéines impliquées dans la voie de signalisation de la dexaméthasone


  • Résumé

    Recently, it has been demonstrated that retinoids and peroxisome proliferators are key regulators of inflammation. Thus, we have studied the effects of these two modulators on the alpha-l acid glycoprotein gene expression, a major hepatic acute phase protein. In a first part, we have demonstrated that retinoids up-regulate alpha-l acid glycoprotein gene expression. This regulation occurs at a transcriptional level, via two retinoic acid responsive elements and implies the two receptors RXRa and RARa, as homodimers or as heterodimers. In a second part, we have elucidated the molecular mechanism of inhibition by peroxisome proliferators on the dexamethasone induction of alpha-l acid glycoprotein. We have demonstrated that peroxisome proliferators act via PPARa, at a transcriptional level and that this inhibition originates from sequestration of the coactivator GRIP1/TIF2 and the transcription factor C/EBP/3, which are bath involved in the dexamethasone signalling pathway

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210-[12]-30 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 192-209

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine). Service Commun de la Documentation. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04PA114821 B
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.