Approches synthétiques du (+)- astériscanolide

par Anne Vidal

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Siméon Arseniyadis.


  • Résumé

    Ce travail porte sur la mise au point d’une nouvelle synthèse du (+)-astériscanolide, une lactone sesquiterpénique isolée d’Asteriscus Aquaticus (L. ) Less. Les stratégies que nous proposons reposent sur une séquence aldolisation-couplage cétone-ester. Un des partenaires aldoliques envisagés est la 2-benzyloxy-3,3-diméthylcyclopentanone chirale, obtenue à partir du cyclotène. Une double résolution enzymatique, utilisant l’Estérase de Foie de Cheval (HLE), initialement mise au point au laboratoire, a été adaptée pour obtenir l’énantiomère (R) de cette cyclopentanone avec un excès énantiomérique de 97%. Dans la première stratégie, la réaction d’aldolisation entre cette cyclopentanone chirale et un aldéhyde dérivé du 3-hydroxy-2-méthylpropanoate de méthyle fournit le premier intermédiaire clef. Malheureusement, la réaction de couplage entre l’aldol et un énolate d’ester obtenu à partir de la g-butyrolactone n’a pas abouti à la formation du précurseur à la cyclisation. Pour la seconde stratégie, l’aldéhyde a été modifié de façon à ce que le couplage cétone-ester se fasse de façon intramoléculaire La réaction d’aldolisation présente une très bonne sélectivité (l’aldol majoritaire est présent à plus de 91%) : une étude méthodologique a été menée pour comprendre son origine. L’étape de formation du cycle à huit carbones a ensuite été abordée. Que ce soit dans des conditions ioniques (LDA) ou en utilisant le SmI2 (Réformatsky, couplages pinacolique, cétone-alcène et cétone ester α,β-insaturé), aucun produit de cyclisation n’a été obtenu. Enfin, des bicycles de tailles inférieures (5-5 et 5-6) ont été obtenus : la formation du cycle à huit carbones est bien un problème de taille.

  • Titre traduit

    Towards the total synthes of (+)- asteriscanolide


  • Résumé

    This work aims at a new total synthesis of (+)-asteriscanolide, a sesquiterpene lactone isolated from Asteriscus Aquaticus (L. ) Less. Our strategies are based on an aldolisation/ester-ketone coupling sequence. One of our aldolic partner is the 2-benzyloxy-3,3-dimethylcyclopentanone, obtained from cyclotene. A double enzymatic resolution realised with Horse Liver Esterase, developed in our group, has been adapted to get the (R) enantiomer with a high enantiomeric excess (97%). In the first strategy, the first main intermediate is obtained through the aldolisation between the cyclopentanone and an aldehyde derived from a commercially available chiral hydroxyester. We did not manage to couple the ester enolate of an ester derived from the g-butyrolactone and the preceding aldol. In the second strategy, the ketone/ester coupling reaction was thought to be intramolecular. The aldolisation takes place with a good selectivity (de>91%): a study is proposed to explain it. The cyclisation has been tried using different conditions: LDA, SmI2 (Reformatsky, pinacol coupling, ketone/unsaturated ester and ketone/alkene coupling). The eight-membered ring has never been isolated. Finally, we managed to obtain smaller bicyclic compounds (5-5 and 5-6) : the problem comes from the eight-membered ring formation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 283 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2004)289
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.