Synthèse de moyens et grands cycles fusionnés à des dihydroazaphenanthrènes et synthèse de 1,4-benzodiazépine-2,5-diones par N-arylations intramoléculaires catalysées au palladium ou au cuivre : nouvelle synthèse de 5-aminooxazoles trisubstitués

par Guylaine Cuny

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Jieping Zhu.


  • Résumé

    Dans la premiere partie de ce manuscrit, nous avons decrit la synthese de dihydroazaphenanthrenes fusionnes a des cyles dont la taille est superieure ou egale a sept chainons via une sequence domino unique n-arylation intramoleculaire/activation de liaison c-h/formation de liaison car-car. Cette sequence catalysee au palladium permet de realiser les seules reactions de n-arylations intramoleculaires permettant d’acceder a des cycles de ces tailles. Au cours de cette etude, nous avons montre que nos composes lineaires de depart, agissait comme des ligands pour le palladium et facilitait fortement la reaction. Nous avons egalement pu determiner l’ordre de formation des liaisons et de cette maniere, un mecanisme a pu etre propose. Cette methodologie a pu etre appliquee avec succes, a la synthese de 5,6-dihydro-8h-5,7a-diaza-cyclohepta[jk]phenanthrene-4,7-dione. Par la suite, nous avons mis au point une nouvelle sequence ugi-n-arylation intramoleculaire permettant de synthetiser efficacement des 1,4-benzodiazepine-2,5-diones. Cette nouvelle voie fait intervenir un catalyseur au cuivre, des precurseurs commerciaux ou facilement accessibles et des conditions reactionnelles relativement douces. Dans la seconde partie de ce manuscrit, nous avons decrit une nouvelle voie d’acces a des 5-aminooxazoles utilisant une reaction de type passerini modifiee a « deux composants ». Cette strategie, nous a permis de realiser, pour la premiere fois, une reaction de type passerini hautement diastereoselective. Enfin, par l’utilisation de la reaction d’hydrolyse des oxazoles, nous avons decrit une nouvelle methode permettant de former des dipeptides contenant un motif norstatine.

  • Titre traduit

    Dihydroazaphenanthrene fused medium and larged-sized ring synthesis and 1,4-benzodiazepine-2,5dione synthesis by intramolecular N-arylation catalysed by palladium or copper : new access to trisubstituted 5-aminooxazoles


  • Résumé

    In the first part of this manuscript we described dihydrozaphenanthrene fused macrocyclic ring synthesis using a unique domino sequence n-arylation/c-h activation/ c-c bond forming process. This sequence is catalyzed by palladium and is the unique way to rapidly acces to macrocyclic ring via n-arylation with good to excellent yield. During this study, we demonstrated that our substrate acted as ligand for the palladium and favorised the cyclisation. We also determined bond formation order and proved that c-n bond formation preceded c-c bond formation. And we have been able to isolate an intermediate palladium complex, which allowed us to propose a possible mechanism for this transformation. This methodology was successfully applied to 5,6-dihydro-8h-5,7a-diaza-cyclohepta[jk]phenanthrene-4,7-dione synthesis. Then, we demonstrated that copper could be a good catalyst to promote intramolecular n-arylation to produce 1,4-benzodiazepine-2,5-dione. In a second part, we described a new way to synthetize 5-aminooxazole using a passerini modified two component reaction between an aldehyde and an isocyanoacetamide. Those reactions could have been diastereoselectively controlled and applied to rapid synthesis of dipeptide containing norstatine motif.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 311 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 289-302

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2004)232
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.