Etude des interactions glycosaminoglycanes-cytokines : nouvelles méthodes pour la synthèse combinatoire de fragments d'héparine/héparane sulfate

par Anna Dilhas

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de David Bonnaffé.

Soutenue en 2004

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le sujet de thèse s’intéresse à la famille des glycosaminoglycanes (GAGs). Ce sont des molécules linéaires sulfatées présentant un mo-tif disaccharidique de base répétitif contenant toujours un acide uronique ou une hexosamine. Dans le cas de l’héparine/héparane sulfate, il s’agit d’un acide iduronique ou glucuronique et d’une glucosamine. Les chaînes de GAGs, liées le lus souvent par une liaison cova-lente à une protéine transmembranaire formant ainsi des protéoglycanes, sont présentes à la surface des membranes cellulaires et aussi dans les tissus conjonctifs et dans la matrice extracellulaire. Leurs grandes diversités moléculaires (sulfatation variable ; degré d’épimérisation des acides hexuroniques) leur permet d’interagir de manière souvent spécifique avec de nombreuses protéines. L’objec-tif du travail fut de préparer des tétrasaccharides complexes, et cela par chimie combinatoire, eux-mêmes futurs éléments pour la construction d’hexa puis d’octasaccharides à partir de 3 disaccharides, afin d’en étudier les interactions avec la protéine SDF-1 qui est une chimiokine qui bloque naturellement l’infection des cellules pas le virus du SIDA. Nous avons optimisé la synthèse du monosaccharide iduronique ainsi que les couplages menant aux disaccharides permettant d’obtenir en une fois une dizaine de gramme de produit. Une nouvelle voie d’accès aux disaccharides finaux a été mise au point reposant sur la différentiation totalement régiosélective des positions 2’ et 4’ de l’unité iduronyle. Les chimiothèques de tétrasaccharides obtenues après couplage ont été désacétylées, réduites, sulfatées, saponifiées en mélange puis les tétrasaccharides ont été séparés et caractérisés.

  • Titre traduit

    Study of glycosaminoglycan-chemokine : new methods for combinatorial synthesis of heparin/heparane sulfate fragments


  • Résumé

    The subject is about glycosainoglycan familly (GAG) and in particular heparin/heaparan sulfate. This linear polysaccharide comprises the repetition of a basic disaccharide in which a uronic acid (D-glucuronic or L-iduronic) is 1,4-linked to a 2-deoxy-2-aminglucose. HS is one of the most heterogeneous biopolymer since variuos epimerisation and sulfation patterns may occur along the chain. HS chains, either at tha cell surface or in the extracellular matrix interact and regulate the activity of numerous proteins. We have prepared complex ttrasaccharides in a combinatorial way. They will be used to prepare hexa and octasaccharides with 3 disaccharide building blocks and interaction of these HS fragments with protein SDF-1 that is a chemokine that play an important role against HIV, will be studied. We have optimised the synthesis of the iduronic monosaccharide as well as coupling reactions that leads to disaccharides. A new access to final disaccharides has been found that lays on totally regioselective reductive opening of a 2',4'-O-paramethoxybenzylidene group on the iduronyle unity. Tetrasaccharide libraries got after combinatorial coupling were deacetylated, reduced, sulfated, saponified then tetrasaccharides were isolated and caracterised.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 195-202

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2004)221
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.