Rôle des facteurs pré et post-absorptifs dans la dépression de la prise énergétique induite par les régimes hyperprotéiques chez le rat

par Diane L'Heureux-Bouron

Thèse de doctorat en Sciences Biologiques. Neurophysiologie

Sous la direction de Daniel Tomé.

Soutenue en 2004

à Paris 11 .


  • Résumé

    Les regimes hyperproteiques (hp) induisent une depression de la prise energetique chez le rat. Les mecanismes qui sous-tendent cette depression sont mal connus. L'objet de cette these a ete d'une part, d'analyser dans ce phenomene, les roles des facteurs pre-absorptifs (aversion gustative conditionnee, palatabilite, volume de l'estomac) et post-absorptifs (concentration plasmatique et cerebrale d'acides amines). Il a ete d'autre part de determiner les roles du nerf vague, des recepteurs-ccka et enfin des transporteurs des acides amines du systeme a presents au niveau des neurones et cellules gliales de zones du cerveau suspectees de participer au controle de la prise alimentaire. Nous avons montre que la depression de la prise alimentaire induite par les regimes hp n'est pas le fruit d'une aversion gustative conditionnee et que les facteurs pre-absorptifs oro-pharynges (faible palatabilite des regimes hp) et gastriques (volume de l'estomac) n'ont pas de role preponderant dans ce phenomene. Le nerf vague n'est pas non plus une voie determinante dans le transfert des informations au cerveau aboutissant a cette depression de la prise alimentaire tandis que les recepteurs-ccka peripheriques et/ou centraux sont partiellement impliques. Enfin, l'augmentation de la concentration de certains acides amines dans le milieu extracellulaire active les transporteurs du systeme a dans les neurones de l'aera postrema, du noyau arque et du cortex piriforme anterieur, renforÇant l'idee de l'implication de ces zones dans ce phenomene. Nos resultats montrent que l'ingestion de proteines s'accompagne d'un effet satietogene vraisemblablement regit par de multiples mecanismes redondants.


  • Résumé

    High protein (hp) diets induce an energy intake depression in rat. The mechanisms involved in this depression are not well understood. The aim of this these is to analyse in this phenomena, (i) the roles of pre-aborptive (conditioned taste aversion, palatability, gastric volume) and post-absorptive (brain and plasmatic amino acid concentration) factors and (ii) the respective roles of the vagus nerve, ccka-receptors and system a of amino acid transporters in neuronal and glial cells of some brain zones suspected to be involved in the control of food intake. We have shown that food intake depression induced by hp diet was not due to a conditioned taste aversion and that oro-pharyngeal (low palatability of hp diet) and gastric (gastric volume) pre-absorptive factors did not have a main role in this depression. The vagus nerve was not a decisive pathway for the mediation of information to the brain leading to food intake depression whereas peripheral and/or central ccka-receptors were partially involvement. Finally, the increase of some amino acid concentration in the extracellular medium induced system a amino acid transporters in neurons of the aera postrema, the arcuate nucleus and the anterior pyriform cortex reinforcing the idea of a possible involvement of these three zones in this phenomenon. Our results have shown that protein intake was accompanied by a satiating effect, certainly controlled by several redundant mechanisms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.109-129

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2004)74
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.