Économie de la présence subjective dans des contextes de développement régional

par Dieter Schürch

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jacques Perriault.

Soutenue en 2004

à Paris 10 .


  • Résumé

    La thèse principale -qui tend à montrer les forts parallélismes entre un déroulement évolutif (voir psychologie du développement) sous un angle social, et les formes d'abstraction réflexive qu'on peut observer dans ces projets- est complétée par quatre thèses subordonnées. La première d'entre elles tend à montrer que la mise en pratique sociale de la technologie de la communication ne saurait se passer de l'attribution de sens par ceux qui l'utilisent. La seconde thèse subordonnée s'efforce de mettre en relief les caractéristiques d'une ingénierie du développement qui place le sujet au centre, en évitant de pratiquer un modèle de projet qui suit des phases et des délais programmés abstraitement par des instances extérieures. La troisième thèse subordonnée affronte le problème d'une possible synthèse entre une approche économique et une approche qui adopte la métaphore d'une économie mentale et émotionelle du sujet. La quatrième thèse subordonnée affronte le problème du cadre institutionnel où un projet d'innovation et de changement social peut avoir lieu.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (VI-317-XV p., [200] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. I-XV

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 04 PA10-197 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.