Manipulation d'information et incertitude scientifique : trois essais

par Thomas Lanzi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Gilles Rotillon.

Soutenue en 2004

à Paris 10 .


  • Résumé

    Dans de nombreux contextes économiques où l'information des décideurs est incomplète, le recours à l'expertise peut être un outil efficace d'aide à la décision. Cependant, l'avantage informationnel détenu par l'expert peut le conduire à manipuler son information afin de satisfaire ses intérêts privés. Une première partie de cette thèse s'intéresse à ce problème en considérant une relation bilatérale entre un expert et un décideur. Nous analysons la révélation stratégique de l'information de l'expert à travers divers mécanismes de communication. Nous considérons en particulier un mécanisme incitatif à travers duquel l'expert est rémunéré pour ses recommandations, un mécanisme de Cheap-Talk et un mécanisme de Persuasion. Par ailleurs, dans un problème où l'incertitude scientifique est plus radicale, nous comparons les décisions issues de deux critères de décision qui tentent de rendre compte de deux logiques différentes d'interprétation du principe de précaution, le critère Maxmin EU et le critère de minimisation du maximum de l'espérance de regret.

  • Titre traduit

    Information manipulation and scientific uncertainty : three essays


  • Résumé

    In many economic problems, decision-makers have not necessary knowledge and have recourse to expert to make decision. However, expert can manipulate their private information in order to satisfy their own interest. A first part of this thesis is interested to this problem by considering face to face communication between an expert and a decision maker. We analyse the strategic information revelation through different communication mechanism. In particular, we consider an incentive mechanism for truthful information disclosure, a Cheap-Talk mechanism and a Persuasion mechanism. Moreover, in a situation of hard uncertainty, we compare decisions resulting from two criteria of decisions which try to convey two different interpretations of the precautionary principle, the Maxmin EU criterion and the minimization of the maximum of the regret expectation criterion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XXIII-177 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 168-179

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 04 PA10-141
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.