Conceptualisation du nombre par des enfants de 5 à 7 ans dans des contextes d'interaction éducatives impliquant des parents et des enseignants

par Fataneh Shourcheh

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Annick Weil-Barais.

Soutenue en 2004

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est d'étudier comment l'adulte procède, dans des contextes de jeu éducatif avec l'enfant, pour que celui-ci s'approprie les différentes conceptions du nombre. En nous dans une approche interactioniste nous avons proposé aux enfants de Grande section de Maternelle et de Cours préparatoire cinq tâches susceptibles de les inciter à des traitements numériques variés. Chaque enfant a été observé une fois avec l'un des deux parents et une fois avec leur enseignant habituel. Les résultats de l'étude mettent en évidence : a) l'adulte propose des problèmes dont le niveau de difficulté se situe dans la Zone de Proche Développement (ZPD) de l'enfant ; b) l'enfant n'utilise pas le nombre de manière spontanée, c'est l'adulte qui le guide, systématiquement, vers l'usage du nombre et du comptage, en utilisant des moyens de communication diverses et c) le but des activités conjointes adulte-enfant et de 1) viser la poursuite possible des réalisations par l'enfant, 2) mettre en oeuvre la conceptualisation du nombre et des situations et 3) favoriser l'intériorisation du contrôle de l'activité par l'enfant.

  • Titre traduit

    Number conceptualization by children from five to seven years old in educational interactive contexts implying parents and teachers


  • Résumé

    The aim of this research is to study on how teachers and parents proceed to help children through practical play activities in their appropriation of the various conception of numbers. According to the Interactionist approach, children, from five to seven years old have been proposed different games and observed in a dyadic context, once by one of the parents and then by their usual teacher. Five tasks were to incite them to do some numerical processing. The study results bring to light : a) the grown up proposes tasks which level of difficulty is within the range of the child's PZD -Proximate Zone of Development- ; b) the child doesn't use numbers spontaneously. The adult guides the child gradually in his use of numbers and counting while solving problems. He use different means of communications wheter he is the parent or the teacher ; c) the adult and child's joint activities aim at : 1) the possible continuation of the child's realization, 2) carrying out the number and situations conceptualization, and at last 3) helping the child internalize and control his activity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (226, 87 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 219-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 04 PA10-87 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.