Le Paléolithique moyen dans des oasis du Proche-Orient

par Heba Al Sakhel

Thèse de doctorat en Ethnologie et sociologie comparative

Sous la direction de Eric Boëda.

Soutenue en 2004

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l'étude technique des vestiges lithiques de deux sites archéologiques de la Syrie Centrale. Le premier, Umm el Tlel, est une occupation en plein air, la seconde, Douara est une occupation en grotte. Cette région, actuellement caractérisée par un environnement steppique aride, était autrefois au paléolithique moyen (entre 15000 à 35000 ans) caractérisé par un climat extrêmement instable tant tôt semi-humide tant tôt semi-aride. Le but recherché, à partir d'une approche technologie de plusieurs assemblages lithqiues, est de déterminer l'identité culturelle et les stratégies de subsistance des occupants de ces sites. Les résultats ont révélé qu'effectivement, au moment de la couche VI3c', que le site d'Umm el Tlel alors au bord d'un lac fonctionnait comme un lieu d'activité spécialisé, il y pratiquait les travaux de taille, orientée vers la production de pointe Levallois, il y pratique également des travaux de boucherie et de traitement de la viande (séchage et fumage). Au moment de V2γ/?a, le site d'Umm el Tlel était à proximité d'un marigot, il fonctionnait comme un lieu de convergence ou aucune activité ne se démarque parfaitement, il serait donc plus un site d'habitat. Alors que le site d'Umm el Tlel exhibe une variabilité dans la fonction et le fonctionnement du site au moment de VI3c' et V2γ/?a, le site de Douara n'a pas révélé aucune différence concernant la fonction du site pendant la période d'occupation de la couche E et D. Le site était un lieu de passage et de halte de courte durée. . .

  • Titre traduit

    ˜The œMiddle Paleolithic in the oases of the Middle East


  • Résumé

    This thesis relates to technical study of the lithics vestiges of two archeological sites of Syria Centrale. The first, Umm el Tlel site, is an open air occupation, the second site, Douara is an occupation in cave. This area, currently characterized by an arid steppe environment, was formerly, in the Middle Paleolithic (between 1500000 to 35000 years) characterized by an extremely unstable climate between semi-humid and semi-arid. Th aim, to use technological approach of several lithics assemblies, is to determine cultural identity and the strategies of subsistence of the occupants of this site. The results show that, at the moment of the VI3c' layer, the site of Umm el Tlel which was located at the edge of a lake, functioned like a specialized activity place, in where the occupants practiced theit activities of knapping, directed towards the production of the Levallois points, it also practices their work of butchery and treatment of meat (drying and manuring). At the time of V2γ/?a the Umm el Tlel site was in the vicinity of a backwater, it functioned like a place of convergence where no activity is perfectly dissociated, it would be an habitat site. Whereas the Umm el Tlel site exhibe a variability in the function and operation of the site at the time of VI3c' and V2γ/?a, the site of Douara do not revealed any difference concerning the function of the site during the occupation period of the layer E and D. The site was crossing point and a halt of short duration. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 349 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 329-349

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 04 PA10-40

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.