Propagandare lo Stato : l'identità nazionale nella propaganda di Vichy

par Irene Di Jorio

Thèse de doctorat en Histoire du monde contemporain

Sous la direction de Luciano Casali et de Henry Rousso.

Soutenue en 2004

à Paris 10 .


  • Résumé

    En partant d'une interrogation globale sur les choix et sur les politiques de l'"État français" en matière de propagande, notre thèse se propose de faire ressortir les projets, les savoirs et les connaissances "scientifiques" qui ont été la base de ces politiques, en réservant une attention particulière aux théories et aux modèles utilisés par les gouvernants (et par leurs conseillers techniques) afin de bâtir un appareil de propagande "efficace". D'un côté, notre travail essaie de montrer comment les responsables de Vichy arrivent à concevoir un système de propagande tout à fait particulier, où les Services d'Information -considérés comme organes techniques d'éxécution des décisions du Gouvernement- sont appelés à perfectionner considérablement leurs méthodes. De l'autre côté, il se concentre sur le problème de la "formation à la propagande", en analysant les outils créés par le régime afin d'améliorer le fonctionnement de son "réseau de propagandistes".

  • Titre traduit

    Promoting the State : national identity in Vichy propaganda


  • Résumé

    Taking as a starting point a comprehensive examination of the choices and policies of the "Etat français" in matters of propaganda, this dissertation intends to bring to light the plans and "scientific" knowledge that were the basis of these policies, while paying special attention to the theories and models used by the government (and its technical advisers) to construct an efficient propaganda apparatus. This study tries to show how Vichy officials came to conceive of a distinctive system of propaganda wherein the Information Services -considered as technical organs implementing governmental decisions- were impelled to refine their methods significantly. In addition, it focuses on the problem of the "teaching of propaganda", by analysing the tools created by the regime to improve the functioning of its "network of propagandists".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 443-XXXV p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [411]-443

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 04 PA10-24
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.