Essais sur l'évaluation de produits dérivés sur actifs non négociés : de l'assurance à la finance

par Marie-Pascale Leonardi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Hélyette Geman.

Soutenue en 2004

à Paris 9 .


  • Résumé

    Le but de cette thèse est d'étudier une méthode d'évaluation d'actifs contingents en marchés incomplets qui tienne compte de la préférence des investisseurs cherchant à maximiser l'utilité espérée de leurs richesses étant donné un niveau d'aversion au risque. Nous supposons qu'il existe une source de risque non négociée dans un marché financier et que les actifs contingents écrits dessus sont illiquides. Nous supposons également qu'il est possible de couvrir, au moins partiellement, le risque non négocié par un actif liquide et négocié. La première contribution de ce travail est de montrer que le prix d'un actif contingent écrit sur la source de risque non négociée se situe à mi-chemin entre la finance et l'assurance. En effet, ce prix, ou encore le prix d'indifférence, peut être exprimé comme un équivalent certain mais avec une aversion au risque modifiée et sous une certaine mesure de probabilité qui n'est pas la probabilité historique. La deuxième contribution de cette thèse est directement liée à la première puisqu'elle est une illustration empirique du résultat obtenu pour différents types d'actifs contingents : les dérivés climatiques et les options sur fonds. Chaque illustration empirique possède un apport supplémentaire. Pour le climat, différentes approches d'évaluation possibles sont considérées puis comparées avec le prix d'indifférence. Pour ce qui est des fonds, nous proposons également l'évaluation d'options à barrière. Enfin, la troisième contribution de ce travail porte sur l'évaluation de dérivés macros-économiques comme les options sur indice des prix à la consommation et sur Livret A.

  • Titre traduit

    Essays on the evaluation in complete markets : bridging the gap between finance and insurance


  • Résumé

    The goal of this dissertation is to study a valuation method of contingent claims in incomplete markets given that the investor tries to maximize his expected wealth with his attitude towards risk. We make the assumption that there exists at least one untraded source of risk in the financial market and that contingent claims written on this source of risk are illiquid. We also make the assumption that it is possible to hedge the investor’s position with a liquid proxy. The first contribution of this work is to show that the price of the contingent claim, namely the indifference price, lies between financial and actuarial pricing. We show the this price can be expressed as the certainty equivalent with a modified risk aversion parameter and under a given probability measure which is not the historical one. The second contribution is directly linked to the first one as it is an empirical illustration of the theoretical result for different types of contingent claims: weather derivatives and options on funds. As for weather derivatives, we consider different valuation approaches and compare them to the indifference price. As for options on funds, we give the price of both a standard option and a barrier option. Lastly, the third contribution provides comprehensive coverage of macro-economic derivatives as inflation-linked options and options written on the French Livret A.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr.72 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 07-1096
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.