Rôle de l'intelligence économique dans la stratégie de l'entreprise

par Antoine E. Said

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Danièle Blondel.

Soutenue en 2004

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Partant d'une relecture de la définition de l'Intelligence économique (I. E. ) faite dans le rapport Martre et qui est la plus acceptée en France, nous montrons les points d'accord mais aussi les zones d'ombre. Ainsi, nous proposons d'enrichir la connaissance sur l'I. E. En faisant passer le débat de l'utilité reconnue de l'information vers le pouvoir de la capacité d'absorption de l'information. Pour ce faire, nous mobilisons l'économie de la connaissance, la théorie de l'apprentissage ainsi que la théorie évolutionniste. Nous montrons que l'I. E. Est un véritable mode de management – impliquant l'action – et non comme l'application étroitement circonscrite d'une méthodologie globale de surveillance et de vigilance. Ce faisant, nous montrons que l'I. E. Est : (1) un système qui améliore l'" état d'information " de l'organisation, au sens d'une amélioration de sa " capacité d'absorption de l'information " et (2) un ensemble de méthodes et d'outils. Cette analyse du côté stratégique de l'I. E. Passe alors par la connaissance : (1) du rôle de l'I. E. Dans l'amélioration de " l'état d'information " de l'entreprise, (2) de la façon dont les capacités dynamiques de l'entreprise sont influencées par l'I. E. Et (3) de la façon dont ces capacités aiguisent à leur tour, l'I. E. , dans la durée. Une application sur un cas clinique (opérateur privé de télécommunications mobiles) ainsi qu'une simulation par utilisation de réseaux bayésiens nous permettent de mettre en application notre hypothèse de recherche " l'I. E. S. Améliore la capacité d'absorption de l'entreprise et par conséquent la performance de cette dernière ". Dans le cadre de notre thèse, nous identifions pour l'I. E. Six couples ago-antagonistes fondamentaux qui doivent être managés dans la durée. Ils sont portés par six axes qui sont autant de leviers sur lesquels on peut agir. L'analyse des caractéristiques des six couples met en relief la richesse des compétences des dirigeants en matière de réseautage et de stratégie; la richesse généralement des informations internes et sectorielles auxquelles ces entreprises ont accès; la richesse des expériences des dirigeants; et la richesse prédominante des pratiques de gestion des entreprises au niveau des plans : stratégique, de la communication, de la coordination, de la sécurité et de la formation. La pertinence de notre thèse tient en ce qu'elle vise : (1) à contribuer à l'avancement des connaissances sur le rôle de l'I. E. Dans la stratégie de l'entreprise; (2) à répondre au besoin de disposer d'outils d'aide à la décision, par la mise en œuvre d'une simulation. Cette dernière peut être vue comme un outil qui aide à l'apprentissage et à la prise de décision.

  • Titre traduit

    Role of the economic intelligence in the enterprise strategy


  • Résumé

    On the basis of a second reading of the definition of the economic Intelligence (I. E. ) made in the report Martre and which is accepted in France, we show the points of agreement but also the zones of shade. Thus, we propose to enrich knowledge on the I. E. While leveraging the debate of the utility recognized of information towards the power of the absorptive capacity of information. With this intention, we mobilize the knowledge-based economy, the organizational learning theory as well as the evolutionary theory. We show that I. E. Is a true mode of management - implying the action - and not just the narrowly circumscribed application of a total methodology of scanning and vigilance. By doing this, we show that the I. E. Is : (1) a system which improves the " state of information " (Cohen et Levinthal, 1990, 1994) of the organization, within the meaning of an improvement of its " absorptive capacity of information " and (2) a whole of methods and tools. This analysis on the strategic side of the I. E. Passes then by knowing : (1) the role of the I. E. In the improvement of " the state of information " of the firm, (2) the way in which the dynamic capacities of the firm are influenced by the I. E. And (3) in the way in which these capacities sharpen in return, the I. E. , in the duration. An application on a clinical case (private operator of mobile telecommunications) as well as a simulation by using Bayesian networks, enable us to apply our assumption of research "the I. E. S. Improves absorptive capacity of the firm and consequently the performance of the latter ". Within the framework of our thesis, we identify for the I. E. Six fundamental antagonists couples which must be managed in the duration. They are carried by six axes which are as many levers on which one can act. The analysis of the characteristics of the six couples highlights the richness of managers competences in networking strategy; richness of internal and sectoral information to which the firm have access; richness of the experiments of the managers; and prevalent richness of the management practices of firm on the level : strategy, communication, coordination, security and learning. The relevance of our thesis holds in what it aims: (1) to contribute to the advance of knowledge on the role of the I. E. In the strategy of the firm; (2) to meet the need to have tools for decision-making support, by the setting of a simulation tool. The latter can be seen like a tool which contributes with the learning and the decision-making.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (455, 392p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr.p.410-433.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.