Modernisation des entreprises, interdépendances des salariés et inégalités

par Emmanuelle Walkowiak

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Rallet.

Soutenue en 2004

à Paris 9 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet d'expliquer conjointement deux faits stylisés: la modernisation technologique et organisationnelle des entreprise; l'évolution des inégalités d'accès à l'emploi liées aux qualifications et aux caractéristiques personnelles des travailleurs comme le genre. La modernisation des entreprises génère une reconfiguration des interdépendances dans le travail impliquant une transformation des interactions sociales entre les salariés. Formaliser les complémentarités productives entre les tâches et les interactions sociales entre les salariés, contribue à comprendre pourquoi, à qualification égale, les travailleurs les plus faiblement rémunérés ont aussi le taux de chômage le plus élevé. Par ailleurs, nos tests empiriques conduisent à souligner l'inégalité des trajectoires professionnelles des salariés, après leur embauche, associée à la modernisation. Enfin, nous identifions la dynamique de renouvellement de la main d'oeuvre des firmes qui se modernisent.

  • Titre traduit

    Modernisation of firms, interdependences between workers and inequalities


  • Résumé

    The goal of this thesis is to jointly analyse two stylised facts:The technological and organisational modernisation of firm. The evolution of inequality of access to employment linked to skills and personal characteristics of workers like gender. The modernisation of firms generates a reconfiguration of interdependences in work, implying a transformation of social interactions between workers. The formalisation of productive complementarities between tasks and social interactions between workers helps to understand why at a given level of skill, workers having the lowest wages also have the highest unemployment rate. In addition, our empirical tests highlight the inequality, linked to modernisation, in the career path of workers after recruitment. Finally, we analyse the dynamics of the labour force renewal of firms undergoing modernisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (357 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie : p. 329-348

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2604
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.