Poétique de l'aphasie chez Henri Michaux

par Chang-Kyum Kim

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Gérard Dessons.

Soutenue en 2004

à Paris8 .


  • Résumé

    L'aphasie est une "maladie de la langue" qui s'oppose au langage, dont la possibilité poétique est ainsi ignorée ou du moins très peu mise en lumière. D'où la nécessité d'un déplacement théorique jusqu'à sa force métaphorique de la fatalité d'une phase aphasique, qui motive à son tour le critère radical d'un jugement poétique d'aujourd'hui. Il s'agit donc de l'adaptation et de l'application du théorie du rythme de Meschonnic et de Dessons, qui est susceptible de créer une poétique démocratique dans le rapport avec le "poétique-éthique-politique". En ce sens cette thèse est un acte aphasique qui essaie de réécrire et réinventer Michaux : "Poégraphie", "Modernité de Michaux" et "L'écriture aphasique de Michaux et son enjeu". A la fois paradoxale et même contradictoire, la "Poétique de l'aphasie chez Henri Michaux" renvoie ainsi à une quête du "silence" dont l'enjeu poétique multiplie sans cesse la question du rythme, du sujet en mettant en jeu l'infinité du discours.

  • Titre traduit

    Poetic of the aphasia in Henri Michaux


  • Résumé

    Aphasia is a "disease of langue" that opposes language, whose poetic possibility is thus ignored, or at least very little explored. Hence the necessity of theoretical displacement, until the metaphorical strength of the aphasic phase's fatality, which then motivates the radical criterion of today's poetical judgement. The question is thus the adaptation and application of Meschonnic and Dessons's theory of rhythm, which is liable to create a democratic poetic, in its relation to the "poetic-ethical-political". In this respect, this thesis is an aphasic act which aims to rewrite and reinvent Michaux : "Poegraphy (Poégraphie)", "Michaux's modernity" and "Michaux's aphasic writing and its stake". Simultaneously paradoxical and even contradictory, "Poetic of the aphasia in Henri Michaux" partake in a quest of "silence", whose poetical stake perpetually multiply the questions of rhythm and subject, calling into play the infinity of discourse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (324 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 308-318

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2716
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.