La théorie de la segmentation perceptuelle hiérarchique : le rôle des dimensions perceptuelles et des relations de similarité et de différenciation dans la segmentation attentionnelle du champ visuel

par Séverine Merand

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Charles Tijus.

Soutenue en 2004

à Paris 8 .


  • Résumé

    La théorie de la segmentation perceptuelle hiérarchique a pour objectif de réunir dans un cadre unique les apports des théories analytiques et synthétiques de la segmentation attentionnelle du champ visuel. La principale hypothèse de la théorie SPH est que les dimensions perceptuelles sont segmentées à différents niveaux de traitement. La structure des unités servant de support à la sélection attentionnelle dépend simultanément du type de dimensions segmentées et de l'organisation perceptuelle présente à chaque niveau de segmentation. Cette hypothèse a été testée à partir de deux tâches : la mémorisation immédiate d'objets visuels et la détection d'une cible présentée parmi des distracteurs. Les relations de similarité et de différenciation entre les objets ont été systématiquement contrôlées par l'utilisation d'un formalisme basé sur le treillis de Galois. Les résultats obtenus montrent que la structure des unités de segmentation résulte d'une interaction entre la nature des dimensions segmentées et l'organisation perceptuelle présente. Ils confirment l'aspect hiérarchique de la segmentation et remettent en cause la définition classique du stade pré-attentif.

  • Titre traduit

    A theory of Hierarchical Perceptual Segmentation : the role of perceptual dimensions and similarity/differenciation organization of visual information in attentional segmentation processsing


  • Résumé

    The HPS theory we propose joins in an unique frame contributions from analytic and synthetic theories of attentional segmentation. The main hypothesis proposed in HPS is based on a different levels processing of segmentation. The structure of the units on which attentional selection is realized depends both on the nature of the segmented dimensions and the perceptual organization present at each level of segmentation. This hypothesis was tested by using two tasks : a task of immediate memorization of visuals objects and an oddity search task. Similarity and differenciation between the objects were systematically controled by using a Galois lattice based formalism. As expected, results showed that the structure of segmentation units is provided by an interaction between the segmented dimensions and the actual perceptual organization. These results first confirm the hierarchical nature of segmentation processing and second they challenge the classical definition of the preattentive stage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (480 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 458-470

Où se trouve cette thèse ?