La médecine chez Sade : de "La nouvelle Justine" à l'"Histoire de Juliette" : disséquer la vie, narrer la mort

par Armelle St-Martin

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Béatrice Didier.

Soutenue en 2004

à Paris 8 .


  • Résumé

    Les deux romans du marquis de Sade, La Nouvelle Justine et l'Histoire de Juliette, s'ordonnent sur les deux aspects de la médecine telle qu'elle existe au dix-huitième siècle. La médecine se fait d'abord discours théorique, une des manifestations de ce savoir concerne les questions liées à la vie. Mais la médecine des Lumières comporte aussi une praxis qui côtoie, dans sa manipulation des corps, la maladie et la mort. La Nouvelle Justine réactualise le débat sur la vie, son origine et son développement, dans l'espace de la dissertation philosophique. Celle-ci entreprend une dissection des organes génitaux, accorde une attention particulière aux cas tératologiques, prend position sur l'origine de l'embryon et élabore une théorie du développement humain de l'enfance à la vieillesse. La dissertation, espace figé, acquiert un dynamisme par la nature médicale de ces questions et par l'approche subversive adoptée par Sade. L'Histoire de Juliette offre la mise en scène d'une médecine pratique dans laquelle la mort sert de moteur à la narration. Les éléments phares de la médecine clinique sont décontextualisés pour transformer la mort en spectacle, enrayant ainsi sa monotonie. La technique médicale, qu'elle prenne la forme d'une recherche des signes vitaux ou de machines ou d'instruments chirurgicaux, la pathologie des humeurs, la médecine climatiste et les fièvres sont ces plateformes narratives.

  • Titre traduit

    Sade and medicine : from "La nouvelle Justine" to "Histoire de Juliette" : dissecting life, narrating death


  • Résumé

    Two of De Sade's novels are structured around two aspects of eighteenth-century medicine. It is first of all a theoretical discourse, of which one aspect deals with questions concerning life. But Enlightenment medicine includes also a praxis which is, through its handling of the body, in close contact with disease and death. La Nouvelle Justine gives a new impetus to the debate on life, its origin and development, within the framework of a philosophical treatise which undertakes an analysis of the genital organs, pays particular attention to tetralogical cases, takes a position on the origin of the embryo, and works out a theory of human development from childhood to old age. The treatise, which is a fixed, inert space, has a dynamic quality conferred on it by the medical character of these questions and by the subversiveness of the approach that De Sade adopts. In Histoire de Juliette De Sade presents practical medicine in a context in which death acts as the driving force of the narration. The principal constituants of clinical medicine are taken out of their context to transform death into a spectacle, thus ridding it of its monotony. The technical aspects of medicine, whether they take the form of the identification of vital signs, of machines or of surgical instruments, the pathology of the humours, climatic medicine or fevers, are the narrative platforms which De Sade uses.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par H. Champion à Paris

De la médecine chez Sade : disséquer la vie, narrer la mort


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 439 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 426-438

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : De la médecine chez Sade : disséquer la vie, narrer la mort
  • Dans la collection : ˜Les œdix-huitièmes siècles , 140
  • Détails : 1 vol. (414 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-1957-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [395]-406. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.