La voix, le corps et le silence dans l'oeuvre de Beckett

par Manako Ôno

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Henri Meschonnic.

Soutenue en 2004

à Paris 8 .


  • Résumé

    Ce mémoire traite des divers aspects de la corporalité dans l’œuvre de Samuel Beckett. Dans la première partie, j’examine comment personnages et narrateurs sont disposés dans un monde doté de propriétés particulières, où la dégradation engendre une dynamique propre. La deuxième partie concerne la représentation du corps, dont la mise en question permet de réfléchir sur les problèmes d’identité et ceux concernant la sexuation des personnages, tout en conduisant à examiner les techniques qui créent les différents niveaux du texte. Le problème de la distinction des genres est également abordé. Dans la troisième partie, j’analyse divers événements créés par la dialectique du langage et du silence, examinant les dysfonctionnements de la communication entre les personnages, avant d’étudier comment les voix se trouvent engendrées et mises en désarroi par ce processus même. Les analyses finales sont consacrées aux notions de mort et de répétition, éléments permanents de l’œuvre de Beckett.

  • Titre traduit

    Voice, body and silence in the works of Beckett


  • Résumé

    This thesis aims to distinguish the different aspects of corporeality in Samuel Beckett's work. In the first part, I look into the way the characters and narrators occupy space in a world endowed with its own distinctive nature. The second part focuses on the representation of the body in Beckett's work. I analyse the way questioning the body opens up the field of enquiry into the problems of identity and, by extension, of the sexual identity of the characters. This analysis led me to examine some of the techniques from which the different textual levels emerge. The issue of genre distinction in Beckett's work. Is also treated. My third part provides an analysis of the various events brought about by the dialectics of language and silence. This first consists in an examination of the characters' failure to communicate. I then discuss how the voices are both created and jeopardised by this very process. The final analysis deals with death and repetition, two notions which permeate Beckett's entire œuvre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 398 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 373-395

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2071
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.