Communautés en migration : le cas des personnes originaires de Mardin (Turquie)

par Fadime Deli

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Stéphane Yerasimos.

Soutenue en 2004

à Paris 8 .


  • Résumé

    Ce travail porte sur la migration, à travers les récits de vie, des personnes originaires du département de Mardin. Mardin, département du sud-est de la Turquie (à la frontière syrienne) où de nombreuses communautés se côtoient : Kurdes Sunnis Chafii, Arabes, Turcs (d’origine tchétchène) Hanefi, Syriaques orthodoxes, Arméniens catholiques et grégoriens et Yézidis (qui ont des croyances archaïques). La diversité des histoires migratoires est d’abord ancrée dans l’histoire des communautés, leurs modes de vie et structures familiales. Mais ces migrations elles mêmes sont de nature à conforter ou à fragiliser les identités. L’analyse des situations de migration permet de mettre en évidence les processus des transformations et les permanences des relations et des comportements communautaires et inter communautaires et que par là elle offre un angle d'approche microsocial pour comprendre plus largement la société turque actuelle.

  • Titre traduit

    Communities in migrating : the case of migrants coming from Mardin (Turkey)


  • Résumé

    This work is about the migration of people coming from Mardin through their life story. Mardin, situated in South East Turkey and lying right upon the Syrian border is home to a great many different ethnic and religious communities : Sunnis Chaffi Kurds, Sunnis Hanefi Arabs and Turks (who are Tchetchens at origin), Orthodox Syriaques, Catholic Armenians and Gregorians and finally Yezidis whose religion predates many of our modern day religions. Migration is very much a way of life for many of these people, effecting their life style and their family structures. But does migration serve to reinforce or weaken the very cultural and religious identities that mark them out? This study analyses not only how and why such communities migrate but how migration effects the behaviour patterns of those that do it, not only within the communities themselves but also between the different migratory communities. By adopting a micro social approach the study takes into consideration the various social and religious issues now facing Turkish society as a whole.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 849 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 765-788

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2062

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2167
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.