La demeure privée rurale en Bretagne aux XVIIe et XVIIIe siècles : modernité et historicité

par Christophe Le Pabic

Thèse de doctorat en Projet architectural et urbain

Sous la direction de Monique Eleb.

Soutenue en 2004

à Paris 8 .


  • Résumé

    Souvent considérée comme a-historique, la demeure privée rurale émerge pourtant aux siècles modernes, où les manières de civilité se renouvellent, où s’écrivent les traités d’architecture et où l’essor urbain est réel. Avec le centre Bretagne pour terrain où le corpus d’édifices anciens et d’archives est abondant, la recherche tente d’inscrire la demeure privée rurale dans une perspective historique aux XVII et XVIIIe s. L’étude des plans montre l’existence de dispositifs architecturaux établissant des lieux et des itinéraires sélectifs selon le statut des occupants. Les facteurs techniques liés à l’organisation hiérarchique de la société limitent l’évolution des formes. Les rapports entre la sphère rurale et la sphère savante/urbaine permettent d’établir des influences ou des discours normatifs émanant d’ institutions étatiques ayant marqué la construction rurale. Dès le XVIIIe s. , l’habitation privée rurale intègre un champ de préoccupations techniques et morales, propre d’ une société désormais moderne.

  • Titre traduit

    Rural private dwelling in Britain in 17th-18th centuries : modernity and historicity


  • Résumé

    Considered as an -historical subject, rural private dwelling can be integrated into the sphere of modernity due to its emergence in recent centuries, marked by the spread of new social manners, the appearance of architecture treatises and the urban development. With the help of archives and a corpus of 17th-and 18th - centuries breton buildings, the method is combining history and social science allow to study the relations between inhabitants and their habitations. The internal organization results from the existence of architectural devices permitting some selected areas and passages according to the occupant’s status. The technical factors related to the hierarchical organization of the society limit the evolution of forms. The relations between the rural community and the urban/learned community define the factors that influenced rural construction and some normative views of state institutions. Since the 18th c. , the private habitation has been part and parcel of technical and moral concerns.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 542 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 506-536

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre de recherches historiques de l'Ouest (CERHIO). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 591
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2058/1,2
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CDHT C 992

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3346
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF 2148
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.