Les conditions de la pensée de la conscience de l'autre

par Huguette Tissier

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Badiou.

Soutenue en 2004

à Paris 8 .


  • Résumé

    L’hypothèse de la thèse est si un être existe, l’autre aussi, nécessairement. Ni néantisé ni abstrait, il est « envers » : comme être – là. La question de vérité implique l’adéquation de la chose et de l’esprit : soit l’être – là. La fonction du langage implique la conscience de l’être avec lui-même et est le médium des pratiques communicationnelles, en vue d’un monde commun et d’un vivre – ensemble. L’être – là (qui) est la figure de l’apparaître : « bord » du monde, équivalent à une multiplicité donnant sur l’infini est sujet sans conditions. Le sujet déduit de la figure christique est sous condition de cette figure d���exception, donc sans garantie. Pour conclure, la détermination du sujet se détermine par lui-même, par un acte de détermination de la conscience de soi, en relation avec une autre conscience censée faire la même chose : seule issue pour garantir l’existence des sujets et du monde commun. La question reste ouverte, de ce qui ne donne pas accès, à cette existence et à cette reconnaissance du sujet, et par conséquent, à cet autre sujet.

  • Titre traduit

    Conditions of the thought of the conscience of the other


  • Résumé

    The hypothesis is that if a being exists, so does the other, necessarily. Neither nullified nor abstract, it is “towards”: like being-there. The question of truth implicates the adequacy of the thing and the mind: namely the being-there. The function of language implicates the consciousness of the being with itself and is the medium of communicational practises, in view of common world and a living-together. The being-there (who) is a figure appearance: “edge” of the world, equivalent to a multiplicity giving onto infinity is subject without condition of this figure of exception, and therefore without guarantee. To conclude, the subject determines itself by itself, by an act of determination of the consciousness of self, in relation with another consciousness that is supposed to do the same thing: the only solution to guarantee the existence of subjects and the common world. The question stays open, of what does not give access, to this existence and to this recognition of the subject, and therefore to this other subject.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 228-230

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH2022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.