Formes institutionnelles de régulation et désaffiliation en Argentine : une analyse des métamorphoses de l'intervention de l'Etat et du rapport salarial (1976-2003)

par Susana Estela Peñalva

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Edmond Preteceille.

Soutenue en 2004

à Paris 8 .


  • Résumé

    Cette thèse retrace la genèse de diverses modalités à travers lesquelles se produit la restructuration du système de protection sociale dans l'Argentine contemporaine. Cette analyse vise à apporter un éclairage historique sur le développement simultané des instruments de régulation de la force du travail et des modes d'intervention sociale de l'Etat traditionnellement associés au " salaire indirect ", actuellement objet d'une grande transformation au sein de la " société salariale ". D'une part, les politiques d'ajustement ont eu des effets régressifs sur l'emploi et sur les modes de vie et de reproduction sociale de vastes secteurs, qui se traduisent par le chômage et la pauvreté de masse, ainsi que par la grande instabilité et l'ampleur des phénomènes de déstructuration sociale dans l'espace d'une décennie. D'autre part, les réformes market oriented des années 1990 ont tendance à accentuer ces effets, et la stratégie suivie a approfondi la libéralisation, entraînant le repli des précédents modes de régulation et de protection sociale, sous le poids renouvelé de la pression financière externe devenue endogène et désormais structurelle.

  • Titre traduit

    Institutional forms of regulation and "disaffiliation" in Argentina an analysis of metamorphosis of state intervention and wage labour nexus (1976-2003)


  • Résumé

    This PhD thesis presents an outline of several ways of restructuring of the social protection system in contemporary Argentina. This analysis aims to provide an historical perspective for the joint development of the instruments regulating the labour force and the State's social intervention methods traditionally associated with the " indirect wage ", currently subject to great transformations within the " wage society ". On the one hand, the stringency policies had regressive effects on the employment, living and social reproduction conditions of broad sectors, reflected in increased unemployment and mass poverty, greater instability and the spread of social destructuring phenomena for over a decade. On the other hand, the market oriented-reforms of the 1990s tended to emphasize them and the strategy deepens liberalization. That means the retreat of the previous institutional modes of regulation and social protection, under the renewed external financial pressure that has tended to become endogenous and therefore structural.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 501 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 384-443

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH1984
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.