Connexions trans-spatiales et énoncés tautologiques en japonais

par Tomohiro Sakai

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Pierre Cadiot.

Soutenue en 2004

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de mettre en lumière, dans le cadre de la théorie étendue des espaces mentaux, la construction du sens qui est en jeu dans les énoncés tautologiques en japonais X est X. Des faits empiriques suggèrent que ces énoncés doivent être classés en deux types : ceux qui sont vraiment tautologiques et ceux qui ne le sont pas. La première classe s'explique en termes d'un principe gricéen élaboré. Celui-ci permet de formuler la sémantique compositionnelle de la construction X est X, Y est Y. La deuxième classe peut être divisée en trois types selon le schéma d'interprétation qui entre en jeu. L'emploi le plus important de X est X peut être analysé comme la négation de X devient non-X. Ce schéma rend compte des interprétations variées de X est X ainsi que du fait que l'attribut X dénote toujours des propriétés. Le sens de X est X même si X est P peut également être calculé sur la base de ce schéma et de la configuration spatiale construite par la concessive.

  • Titre traduit

    Cross-space mappings and tautological utterances in Japanese


  • Résumé

    The aim of this dissertation is to clarify, in the extended mental space framework, the meaning construction involved in Japanese tautological utterances X is X. Empirical facts suggest that these utterances should be classified into two types: those that are indeed tautological and those that are not. The former class is accounted for in terms of an elaborated Gricean principle. It allows for a compositional account of the X is X, Y is Y construction. The latter class is further divided into three types according to the interpretation schema which comes into play. The most important use of X is X can be analyzed, without stipulation, as the negation of X becomes non-X. This schema accounts for various interpretations associated with X is X as well as the fact that the predicate X always denotes properties. The meaning of X is X even if X is P can also be calculated on the basis of the schema and the space configuration constructed by the concessive clause.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 639 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 601-610. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1940

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004PA082321
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.