Analyse du traitement rituel de la mort au Japon au sein des familles et des collectivités locales

par Setsuko Kokubo-Deguen

Thèse de doctorat en Anthropologie, ethnologie, sciences des religions

Sous la direction de Pascal Dibie.

Soutenue en 2004

à Paris 7 .


  • Résumé

    Au Japon, les conceptions de la mort sont formées par les cultes des ancêtres et des dieux protecteurs. D'après la théorie de Louis Dumont la société japonaise est construite dans un espace " globale " et " cosmique ". La thèse s'appuie sur cette théorie pour mieux comprendre les relations entre la société japonaise et les rituels qu'elle applique à la mort. Ces rituels sont supposés aider l'âme des morts à progressivement devenir des dieux protecteurs de la famille. La distinction faite au Japon entre mort dite " normale " et mort dite " anormale " est analysé en particulier à travers l'application des rituels de la mort dans les croyances des ancêtres et des déités bienfaisantes et malfaisantes. L'analyse de la société " globale " et " cosmique " japonaise est proposée à travers le système de; échanges où les ancêtres récompensent les vivants pour l'application correcte des rituels de la mort, les circulations du sujet à l'objet dans lesquelles les morts deviennent ancêtres, et le système de la relation " englobante et englobée " qui réunit dans une collectivité unique la famille, les divinités locales, régionales et nationales


  • Résumé

    In Japan, the cult of the dead and protective gods détermine the conception of the death. With respect of the theory of Louis Dumont, the Japanese society is built within a "global" and "cosmic" space. This thesis is based on this theory to understand the relations between Japanese society and rites that is applied to death. Death's rites are supposed to help soul's death to become progressively protective gods of the family. Should death 's rites be applied in a suitable way, dead people will become ancestor and in return will bring happiness and prosperity to his community which gather the family, his ancestors, and local regional and national deity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2004) 082

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9278
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.