"Al-Musta ini" Les "Tables de médicaments simples" d'Ishak Ibn Biklârish. Edition, traduction française et analyse (des lettres alif à zay)

par Joëlle Deboth

Thèse de doctorat en Épistémologie et histoire des sciences

Sous la direction de Roshdi Rashed.

Soutenue en 2004

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les tables des médicaments simples intitulées "kitab al-musta fini" rédigées par le médecin Ishâk Ibn Biklârish sont le reflet de l'état des sciences pharmacologiques dans l'Espagne musulmane à la fin du 11ème et début du 12ème siècles. La présente thèse a pour objet de faire connaître cette œuvre majeure de la pharmacologie andalousienne. Dans ce but, une étude des sources auxquelles se réfère l'auteur, un rappel des principes fondamentaux ayant structuré la pharmacologie et un développement sur les avancées et les orientations de la discipline dans AI-Andalus participent de la compréhension du climat scientifique propice à la rédaction de l'ouvrage. Au cours de l'étude du texte, l'accent est mis sur des points essentiels : attribution de qualités à une drogue simple, théorie "des degrés", évaluation de la force d'un médicament composé comparée à la méthode énoncée, au IXème siècle, par al-Kindî et à d'autres techniques d'estimation. La faisabilité de la méthode est ensuite testée. Un chapitre est consacré aux tables médicales en général et à l'étude de l'organisation interne d'al-Musta'înî en particulier. L'analyse du texte est accompagnée d'une édition semi-critique basée sur le manuscrit conservé à la Bibliothèque Nationale de Madrid et établie par comparaison à cinq autres copies. Les variantes synonymiques ont été mentionnées en note. Le texte arabe est assorti d'une traduction française, de glossaires des termes médicaux et des substances médicinales ainsi que d'annexes rassemblant les synonymes cités par l'auteur en diverses langues, parmi lesquelles le persan et le roman sont les mieux représentées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (652 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 345 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2004) 072

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8419
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.