Les portes de l'écrit : une proposition thérapeutique pour les adolescents

par Myriam (1968-....) Frégonèse

Thèse de doctorat en Psychopathologie

Sous la direction de François Richard.

Soutenue en 2004

à Paris 7 .


  • Résumé

    Pour qu'un sujet se structure il lui faut traverser, durant les premières années de sa vie, différentes étapes incontournables. Parmi celles-ci, la création de l'objet transitionnel et le travail de la sublimation occuperont une place de choix. A l'adolescence, l'objet transitionnel et le processus de sublimation pourraient venir converger au sein d'une activité littéraire. L'écriture constituerait ainsi un possible destin de l'objet transitionnel. Mais elle serait également une rupture vis-à-vis d'un langage maternel impuissant, comme c'est le cas lors d'une pathologie psychotique, à défaire la dyade fusionnelle. Héritière probable du jeu enfantin, l'écriture représenterait parfois un trait d'union, parfois un écran séparateur entre le sujet lui-même et le monde qui l'entoure. En invitant l'adolescent à écrire, le thérapeute ouvrirait donc la voie d'une possible dialectisation entre le monde interne du sujet et son environnement. Le travail d'écriture de trois adolescents constitue la partie clinique qui fut recueillie d'un laps de temps variant selon les cas de un à deux ans. Chacun à leur manière, ces trois adolescents ont su se saisir de l'écriture et questionner ainsi, accompagnés du thérapeute, des thèmes récurrents et personnellement fondateurs.


  • Résumé

    In order to structure himself, a subject must, during the early years of life, go through certain inevitable stages. Among these, the creation of the transitional object and the process of sublimation will play a central role. During his adolescence, the transitional object and the process of sublimation could converge within the context of creative writing. Writing would thus form a possible purpose for the transitional object. But it would also be a breaking from an omnipotent primal language, as happens in cases of psychotic pathologies, to break off the molten dyad. A likely descendant of early childhood play, writing would represent a link, or sometimes a separative screen between the subject and the world around him. By encouraging the adolescent to write, the therapist would pave the way for a possible "dialectisation" between the subject's internalised world and his environment. The writings of three adolescents make up the clinical part, which was collected over periods of time varying from one to two years, depending on the case. In his own way, each of them was able to seize on the writing activity and thus question certain recurring and personally founder themes, accompanied by his therapist.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (412 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.108 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2004) 069

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8250
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.