Les marchés hebdomadaires en Normandie Orientale (XIVè siècle- début XVIè siècle)

par Isabelle Theiller

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Mathieu Arnoux.

Soutenue en 2004

à Paris 7 .


  • Résumé

    La question des marchés hebdomadaires a été délaissée par les médiévistes français qui, en ne retenant qu'une définition classique et anachronique du marché ne se sont pas posés la question : qu'est ce qu'un marché hebdomadaire médiéval ? Cette thèse, en utilisant le cadre géographique de la Normandie Orientale du XIVè siècle au début du XVIè siècle, se propose de répondre à cette question et démontre en quoi une analyse fondée sur l'observation de la structure médiévale, et non sur une définition actuelle du marché hebdomadaire, est nécessaire à la compréhension de l'économie du Moyen Age. L'étude s' ouvre sur un chapitre préliminaire examinant les sources manuscrites et imprimées ainsi que la bibliographie relative au sujet. Cette présentation indispensable à la mise en place d'une problématique s'achève par un commentaire bibliographique faisant état de l'historiographie française, et plus succinctement anglaise, des marchés hebdomadaires. Au terme de ce chapitre, trois parties thématiques décrivent tour à tour le marché hebdomadaire médiéval comme une structure juridique et spatiale s'inscrivant dans un réseau commercial local mais aussi régional et interrégional, comme une structure sociale et commerciale puis comme une structure d'encadrement des usagers (police, justice) et de contrôle des échanges (poids et mesures, contrôle de qualité, fixation des prix,…). Afin d'illustrer le propos, la thèse se clôture sur l'étude d'un dossier comptable relatif aux marchés de Dieppe de 1405 à 1510. Cette analyse sur le long terme permet alors d'étudier l'évolution démographique, économique et conjoncturelle d'un marché au XVè siècle et offre surtout la possibilité de proposer une chronologie du marché hebdomadaire médiéval.


  • Résumé

    The question of periodic markets has been neglected by French historians of the Middle Ages who, by retaining only one traditional and anachronistic definition of markets, didn't ask themselves the question: what is a medieval periodic market? This thesis, by using the geographical framework of Eastern Normandy from the 14th century to the early 16th century, attempts to answer this question and demonstrates that an analysis based on the observation of the medieval structure, and not on a current definition of the periodic market, is necessary to properly understanding the economy of the Middle Ages. The study opens with a preliminary chapter examining the manuscript and printed primary sources as well as the relevant secondary sources. This presentation, which is essential to the contextualisation of the problematic, ends with an examination of the French, and more briefly of the English, historiography of medieval periodic markets. At the end of this chapter, three thematic parts present in turn the medieval periodic market as a legal and spatial structure set in a local, but also regional and interregional, trade network, then as a social and commercial structure, and finally as a structure for the control of users (police force, justice,. . . ) and exchanges (weight and measure, quality control, price fixing,. . . ). In order to illustrate this theoretical analysis, the thesis ends with a concrete analysis of the markets of Dieppe from 1405 to 1510. This analysis in the “longue durée” makes it possible to study the demographic and economic evolution of a market in 15th century Normandy and especially offers the possibility to suggest a chronology of the medieval periodic market.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (666 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 416 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2004) 060

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8188
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.