Débats sur les origines du peuplement de l'archipel japonais dans l'anthropologie et l'archéologie (décennie 1870 -décennie 1990)

par Arnaud Nanta

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Claude Liauzu.

Soutenue en 2004

à Paris 7 .


  • Résumé

    La formation des états-nations au 19è siècle posa la question de l'identité des nouvelles communautés nationales. Cette thèse retrace la filiation de ces discours dans l'anthropologie et l'archéologie au Japon, discours relevant d'interactions entre science, politique et société. On peut considérer trois paradigmes de l'identité au japon: 1/ substitution de la race et altérité : 2/ métissage et origines communes : 3/ insularité et continuité de la race. L'identité japonaise a oscillé entre l'idée de discontinuité et celle de continuité. Le premier paradigme correspond à la construction de l'état-nation (1870-1910) et est caractérisé par des discours portant non sur les japonais eux-mêmes mais systématiquement sur l'altérité. Le deuxième recouvre la période d'expansion et d'impérialisme (1905-1940), menés selon un discours annexionniste. Enfin, une troisième période correspond à l'après-guerre (1940-1985), qui voit l'identité japonaise repensée en terme d'« insularité ». L'objectif de ce travail était d'étudier le fonctionnement de ces discours dans la société japonaise moderne et contemporaine d'une part et, d'autre part, de comprendre leur historicité comme recherche issue du 19è siècle. Que la science produise une définition de l'identité pour la proposer à la société, ou qu'elle réaligne le contenu de son savoir sur l'évolution des frontières de la nationalité et le contexte géopolitique, elle fut toujours en adéquation avec les demandes de l'époque. C'est donc l'architecture associant d'une part anthropologie et archéologie et d'autre part la société moderne qui est en question.


  • Résumé

    The formation of the nation-state during the 19th century saw the rising of the question of the identity of these new national communities. This thesis relates the filiation of these discourses in anthropology and archaeology in japan, discourses that come under interactions between science, politics and society. We may consider three paradigms of identity: 1/ race substitution and alterity: 2/mixity and common origins: 3/ insularity and race continuity. The japanese identity did oscillate between the idea of discontinuity and those of continuity. The first paradigm correspond to the construction of the nation-state (1870-1910), and is characterized by discourses not concerning the japanese themselves but systematically the alterity. The second one does cover the imperialism and expansion (1905-1940),that are led according to an annexionist thought. Finally, a third period corresponds to the post-war years (1940-1985), that see the identity being rethought in term of "insularity". The objective of this thesis was first to study the functioning of theses discourses in the modern and contemporary japan society and secondly to understand their historicity as research. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1003 p.)
  • Annexes : 706 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2004) 049
  • Bibliothèque : Centre de recherches sur le Japon. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : OAE84,1
  • Bibliothèque : Centre de recherches sur le Japon. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : OAE84,2
  • Bibliothèque : Centre de recherches sur le Japon. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : OAE84,3
  • Bibliothèque : Centre de recherches sur le Japon. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : OAE84,bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.