Économie et écriture dans l'oeuvre de William Dean Howells : de l'administration des passions et des activités humaines à la bonne gestion du récit

par Guillaume Tanguy

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Philippe Jaworski.

Soutenue en 2004

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'économie, question récurrente chez un écrivain qui déclare contempler le monde " à la manière d'un gestionnaire ", permet de fédérer les diverses facettes de l'œuvre de W. D. Howells. L'étude des gestions transgressives illustre un premier aspect du rapport entre économie et écriture : la déficience comme l'excès menacent l'intégrité de l'intrigue et du récit. Puis l'économie, en tant que grille de lecture du monde, permet de réformer le réel, et d'élaborer un système de relations harmonieuses entre art/argent, masculin/féminin, oikos/polis. Enfin, la recherche de la bonne gestion s'applique à l'écriture elle-même : à la représentation de l'activité économique succède l'économisation de la fiction. Le romancier-économe définit un étalon " objectif " de la valeur littéraire, et légitime ainsi sa poétique. Dans " A Hazard of New Fortunes ", un des sommets de l'œuvre, il parvient en outre à transcender l'obsession du profit, livrant l'écriture au risque, au gaspillage, et à l'arbitraire.


  • Résumé

    The novels of W. D. Howells can be construed as an attempt to look at the world 'with the eye of the economist'. Any inadequate or irrational management of resources (be they material, emotional, linguistic or semiotic) adversely affects the plot and the narrative itself. But the novelist-economist also uses an economic framework to reform reality: his task is to redefine the relationship between art and money, masculinity and femininity, the private and the public sphere. The novel is a rational mechanism which redistributes gains and losses, and balances the accounts. Finally, Howells's aesthetic is informed by economic concepts, and objectivity is defined as an economical treatment of reality. Realism appears as the self-proclaimed gold-standard of linguistic exchange. In "A Hazard of New Fortunes", however, Howells transcends his obsession with profit and frugality, and defines a modern aesthetic based on risk-taking and extravagance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (425 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 321 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2004) 040

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8186
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.