Destins et figurations du sexuel dans la culture : pour une théorie de la trans-sexualité

par Claire Laurence Nahon

Thèse de doctorat en Psychopathologie fondamentale et psychanalyse

Sous la direction de Pierre Fédida et de Alain Vanier.

Soutenue en 2004

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse examine, en regard du modèle freudien du rêve, les figurations nouvelles du sexuel non pas seulement dans le champ de la psychanalyse, mais dans notre culture dite postmoderne notamment marquée par l'émergence de discours politiques intéressés par la différence des sexes et des sexualités. Dans le champ de l'analyse, l'acception inconsciente du sexuel infantile se perd, tandis que celui-ci se voit rabattu sur le génital et opposé au narcissisme, en un comportementalisme sexologique accréditant le clivage entre le sexe et le genre qui fonde la pensée du transsexualisme et exclut tout animisme. Le trouble visuel que suscite l'impossible figuration de la différence des sexes qu'incarnent lesdits transsexuels, déstabilisant les représentations acquises du sexe et de ses différences, oblige à nous émanciper des dualismes pour renouer avec la nature transgressive du sexuel auto-érotique et de ses figures de rêve, trans-sexualité caractérisant toute production psychopathologique.


  • Résumé

    Regarding the dream model elaborated by Freud, this thesis considers the latest figurations of sexuality in the psychoanalytical field as well as in our so-called post-modern culture, with its characteristic discourse on the politics of gender and sexuality. In the analytic field, the unconscious meaning of infantile sexuality is being lost as it is conflated with genitality and then opposed to narcissism. Such a sexological behaviourism reinforces the splitting of sex and gender at the heart of transsexual thought, one which excludes animism. Because of their striking embodiment of sexual difference, so-called transsexuals disturb visual perception and destabilize pre-established ideas of gender, obliging us to emancipate ourselves from thinking in dualistic terms. Thus, we can renew the transgressive nature of auto-erotic sexuality and its dream figures. This is the trans-sexuality that characterizes all psychopathological formations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (632 p.)
  • Annexes : Bibliogr. f.564-632

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2004) 021

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7892
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.