Le même et l'ajouté en moyen anglais tardif. : Also et Eke au XIVème et XVème siècles

par Nathalie Kokorian

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Marie-Line Groussier.

Soutenue en 2004

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Etude linguistique du remplacement de l'adverbe "EKE" par l'adverbe "ALSO" dans l'expression de l'addition intra-énoncé et inter-énoncés dans la prose à la fin de la période moyen-anglaise. L'analyse s'inscrit dans la Théorie des Opérations Enonciatives d'Antoine Culioli et porte principalement sur six textes littéraires des XIVème et XVème siècles ainsi que sur un recueil de sermons du XVème siècle. Les textes du corpus sont traités dans un ordre chronologique, les occurrences de "EKE" et de "ALSO" font l'objet de relevés statistiques ainsi que d'une analyse détaillée à partir d'une typologie des emplois répertoriés depuis le vieil-anglais. La démarche, qui privilégie l'analyse linguistique, inclut aussi la prise en compte des conditions de production de chacun des textes étudiés. Elle est fondée sur le concept de "situation d'énonciation" et orientée vers une étude des différents types de discours : discours didactique, discours dialectique, discours homilétique, récit et témoignage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 336 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 105 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2004) 002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.