Mise au point d'un modèle de leucémie aigue͏̈ lymphoblastique de type B, chimiquement induite chez le rat pour l'étude d'agents leucémogènes : application aux champs magnétiques de 50 Hz

par Natacha Bernard

Thèse de doctorat en Pharmacie. Hématologie

Sous la direction de Joëlle Nafziger.

Soutenue en 2004

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les leucémies aigue͏̈s lymphoblastiques de type B représentent le type de leucémie le plus fréquemment rencontré chez les enfants. Cependant les causes de cette pathologie ne sont pas connues. Par ailleurs, aucun modèle induit de ce type de leucémie n'existe à l'heure actuelle. Nous avons donc cherché à mettre au point un modèle de leucémie aigue͏̈ lymphoblastique de type B chez le rat. Nous avons utilisé comme agent initiateur de leucémie un dérivé des nitrosourées (le butylnitrosourée), connu comme agent leucémogène. Nous avons caractérisé les leucémies obtenues. 65 % étaient de type lymphoblastique B. Nous avons ensuite testé sur ce modèle (320rats), l'effet des champs magnétiques (CM) de 50 Hz, avec ou sans harmoniques de 150, 250 et 350Hz, les CM étant suspectés d'avoir une incidence sur les leucémies de l'enfant. Aucun effet de l'exposition aux CM de 50 Hz, avec ou sans harmoniques n'a été trouvé sur la survie, l'incidence des leucémies et le type de leucémie obtenu.

  • Titre traduit

    A new model of B acute lymphoblastic leukemia chemically induced in rats to study leukemogenic compounds : application to 50 Hz magnetic fields


  • Résumé

    B acute lymphoblastic leukemia is the most common type of leukemia among children. However the causes of this disaese are not totally understood. At this time, no induced model of this type of leukemia exists. We therefore, decided to settle an induced model of B acute lymphoblastic leukemia in rats. The induction was obtained using butylnitrosourea, a nitrosourea compound reported as a leukemogenic agent. We characterized the leukemia obtained in our experiment. 65% of the rats developped B acute lymphoblastic leukemia. In a second time, using this model (320 rats), we tested, the effect of 50Hz magnetic fields (MFs), with or without harmonics of 150, 250 and 350Hz. Indeed, MFs are suspected to have an effect on children leukemia development. No effect of MF exposure, with or without harmonics, was detected, neither on survival, nor on the incidence of total leukemia, nor on the type of leukemia obtained.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 161-181

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 9082
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.