Etude de systèmes modèles des enzymes à fer utilisant la tetrahydrobiopterine comme cofacteur, les no synthases et les hydroxylases d'acides aminés aromatiques

par Delphine Mathieu

Thèse de doctorat en Pharmacie. Chimie et physicochimie des composés d'intérêt biologique

Sous la direction de Daniel Mansuy.

Soutenue en 2004

à Paris 5 .


  • Résumé

    La tétrahydrobioptérine (H4B) intervient comme cofacteur de deux familles d'enzymes importantes chez les mammifères, les NO synthases (NOS) et les hydroxylases d'acides aminés aromatiques (HAAA). Afin de mieux comprendre le rôle de H4B dans ces enzymes et les spécificités apportées par ce cofacteur, nous avons étudié des systèmes chimiques modèles faisant intervenir H4B ou d'autres tetrahydroptérines (H4P). Nous avons montré que, de façon très générale, les tétrahydroptérines transfèrent un électron aux porphyrines de fer, dans l'état FeIII ou FeIIO2, avec formation du radical cation (H4P)+· correspondant. Ceci nous a conduit au premier modèle chimique de la réaction de transfert d'électron intervenant dans la NOS. Au cours de l'étude de systèmes modèles des HAAA, nous avons mis en évidence une régiosélectivité originale favorisant l'hydroxylation aromatique en position méta, lorsque le réducteur utilisé est une tétrahydroptérine ou l'ascorbate

  • Titre traduit

    Study of model systems of iron enzymes using tetrahydrobiopterin as cofactor, no synthases and aromatic amino acid hydroxylases


  • Résumé

    Tetrahydrobiopterin (H4B) is a cofactor for two important families of mammals' enzymes, the NO synthases (NOS) and the aromatic amino acid hydroxylases (AAAH). To better understand the role of H4B in these enzymes and the specificities linked to this cofactor, we studied chemical model systems using H4B or other tetrahydropterins (H4P). We showed, in a very general manner, that tetrahydropterins transfer an electron to iron porphyrins, either in their FeIII or FeIIO2 state, with formation of the corresponding cation radical (H4P)+·. This led us to the first chemical model for the electron transfer reaction happening in NOS. While studying AAAH model systems, we highlighted a surprising regioselectivity in favour of aromatic hydroxylation in the meta position, when the reductant used is either a tetrahydropterin or ascorbate.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 237 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 225-237

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 8794
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 3838
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.