Les hépatocytes foetaux, vecteurs potentiels de thérapie cellulaire des maladies hépatiques. Transplantation chez l'adulte et in utero

par Dominique Mahieu-Caputo

Thèse de doctorat en Sciences. Physiologie du développement

Sous la direction de Anne Weber.

Soutenue en 2004

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'utilisation d'hépatocytes foetaux pourrait permettre de surmonter les difficultés rencontrées avec les hépatocytes adultes dans les programmes de thérapie cellulaire hépatique. La transplantation prénatale vise à optimiser la prise de greffe, tout en proposant une alternative à l'IMG en cas de diagnostic prénatal. Nous avons isolés, transduits et congelés des hépatocytes foetaux de primatenon humain (Macaque cynomolgus) Après allo-transplantation in utero à 2/3 de gestation, les cellules sont retrouvées à court terme. Nous avons isolé, caractérisé, transduits et congelés des hépatocytes humains foetaux (HHF) précoces (10-13 SA). Après transplantation dans le foie de souris athymiques, les HHF s'intègrent à long terme (12 sem), prolifèrent (chimérisme jusqu'à 7-10%). . . .


  • Résumé

    Transplantation of hepatocytes is a promising approche for the treatment of severe liver disease. The hurdles faced with adult hepatocytes could be surmounted with the use of human fetal hepatoblasts. Intra-uterine transplantation could improve chimerism and avoid termination of pregnancy in case of prenatal diagnosis. Primate fetal hepatocytes can be isolated, cryopreserved and immortalized. In utero allo-transplantation is feasible, allowing for short-term detection of donor hepatocytes. We have isolated, characterized,transduced and cryopreserved hepatoblasts from human livers at an early stage of development (11-13 weeks of gestation). After transplantation, cryopreserved cells engrafted into the liver of athymic mice for long term (12 sem), proliferated(up to 10% repopulation) and matured expressing Alb, Alpha-1-Antitrypsin, Cytochrome P450. .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 237 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-235

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004N048/0710319348
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6384
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.