Étude sur le sommeil chez le jeune enfant allemand : tradition et modernité

par Stephan Rudolf Valentin

Thèse de doctorat en Psychologie clinique et psychopathologie

Sous la direction de Hélène E. Stork.

Soutenue en 2004

à Paris 5 .


  • Résumé

    Objectifs : La manière de préparer un enfant au sommeil, de le coucher, de l'endormir et de répondre à ses pleurs au cours de la nuit varie d'une culture à l' autre. Cette étude étudie les pratiques de maternage autour du sommeil et le comportement du sommeil chez l'enfant en Allemagne. Ces résultats ont été comparé avec ceux d'autres pays européens. Participants : Les parents allemands de 50 garçons et de 50 filles âgés de 6 mois à 30 mois. Méthode : Les parents ont rempli un questionnaire sur le comportement de sommeil de leur enfant. A travers des entretiens semi-directs avec les parents, les sujets abordés dans ce questionnaire ont été approfondis. L'observation filmée illustre le rituel du coucher. Résultats : Les enfants allemands dorment en général dans leur propre lit et dans leur propre chambre. Le rituel du coucher est pratiqué et composé de gestes distaux. En cas de difficulté d'endormissement ou en réponse aux réveils nocturnes le type de maternage devient proximal. 79% des parents chantent des berceuses à leur bébé. 80% des enfants utilisent une aide pour s'endormir. 17% des enfants présentent des difficultés d'endormissement. 26% des enfants souffrent de réveils nocturnes. Aucun enfant n'a pris des médicaments pour mieux dormir. Conclusion : Les résultats démontrent que l'agencement du sommeil en Allemagne reflète notre culture occidentale. Mais les pratiques de maternage ne sont pas aussi rigides et distales que dans d'autres pays du nord de l'Europe. On note un mélange de gestes distaux et proximaux. La fréquence des troubles du sommeil ne diffère pas des résultats d'autres pays européens.

  • Titre traduit

    Sleep research of the German infant : tradition and modernity


  • Résumé

    Objectives : The way to prepare a child for sleep, to put him to bed, to make him sleep and to respond to his crying during the night varies from one culture to another. This research explores parenting style at bedtime and the sleep behaviour of the German infant. These results have been compared with those of other European countries. Participants : German parents of 50 boys and 50 girls aged 6 months to 30 months. Method : Parents were asked to fill out a questionnaire about the sleep behaviour of their child. Personal interviews with the parents gave further information. The bebtime rituals were filmed. Resultats : German infants sleep in their beb in a separate room. Bedtime rituals exist and behavioural distance is privileged in the gestures. Parenting style becomes "proximal" (close) in response to bedtime refusal and nocturnal infant crying. 79% of the parents sing lullabies. The use of a sleep aide is frequent (80%). 17% of the children suffer from sleep onset disorders ans 26% of night waking. No use of sleep medication has been observed. Conclusion : German bebtime rules reflect principals of our western culture. The parenting style is not as rigid and not only based on distance as in other northern European countries. Parenting style is a combination of both distanced and "proximal". The prevalence of infant sleep disorders does not differ from other European studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (318 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 272-303. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8708
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.