Acquisition du grec moderne et de l'espagnol en Expression Libre chez des jeunes adultes en contexte scolaire

par Sophie Loumanis

Thèse de doctorat en Linguistique appliquée. Didactique des langues

Sous la direction de Michel Gauthier.

Soutenue en 2004

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'Expression Libre est une approche pédagogique alternative, communicative au sens propredu terme. Elle a été découverte empiriquement sur le terrain, il y a à peu près quarante ans. Approuvée en France par le Ministère de l'Education Nationale, elle fut diffusée par l'Inspection Générale d'Espagnol dans des collèges et des lycées de l'ouest et du sud-ouest de le France. Une théorisation fut entamée a posteriori, et c'est dans cette lignée que le présent travail s'inscrit. Nous examinons le statut didactique de cette approche sur les plans historique et théorique ; mais surtout sur le plan pédagogique. Nous effectuons une analyse des discours des apprenants en salle de classe, (discours que nous avons enregistrés et transcrits, afin de constituer notre double corpus, - espagnol et grec). "Expression Libre" signifie expression orale libre en langue étrangère, (la découverte de la lecture et de la pratique de l'écrit ne commençant qu'à la fin de la première année). En effet, dès la première heure, l'élève est encouragé à s'exprimer dans la langue maternelle, à propos de l'un des divers documents qui lui sont proposés, et qui en principe sont issus de la civilisation étrangère. La traduction en langue cible proposée par le professeur, ou, progressivement, par un camarade du locuteur, et aussitôt reprise par l'élève. Le rôle du professeur est appelé à diminuer de plus en plus au fur et à mesure que les apprenants font des progrès en langue étrangère.

  • Titre traduit

    Acquisition of Modern Greek and Spanish through Free Expression by young adults in the school language classroom context


  • Résumé

    Free Expression is an alternative pedagogical approach, communicative by definition. It was empirically discovered on the field some forty years ago. Approved in France by the Ministry of National Education, it was subsequently implemented by the General Inspection for Spanish in junior high schools and high schools in the West and South-West of France. Theorization was initiated, at tis posteriori phase, and it is in this framework that the present doctoral thesis has been carried out. We are thus examining the methodological status of this approach at a historical and theoretical level ; but more particularly, at a pedagogical level, by carring out a discourse analysis of what students ay and produce in the language classroom, (discourse that we taped and transcribed, in order to constitute our double Spanish and Greek corpus). "Free Expression" more specifically means oral free expression, (the discovery of reading and writing skills actually starting at the end of the first year). In effect, from the very beginning students are encouraged to produce their own speech, responding to the various documents proposed to them (which are mainly selected from target-language civilization). Individual speech in this case, as based on the description and/or analysis of the proposed documents (eg. Objects, paintings, etc. ) is initially uttered in native language code. Translation of these utterances is put forth by the teacher,-or a classmate, whenever possible-, and the learner thus repeats his statement in the target language. The teacher's role is to progressively diminish, insofar as the learner makes progress in this acquisition of the targest language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (556 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 282-293. Index

Où se trouve cette thèse ?