Henri Collet (1885-1951), compositeur : un itinéraire singulier dans l'hispanisme musical français

par Stephan Etcharry

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Louis Jambou.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Henri Collet (1885-1951) n'est pas seulement le critique musical de Comœdia ayant lancé le fameux " Groupe des Six " dans ses deux articles des 16 et 23 janvier 1920. Hispaniste, professeur d'espagnol, traducteur, écrivain, pianiste, musicologue, il se définit avant tout lui-même comme un compositeur chez qui l'inspiration espagnole occupe une place prépondérante, comme en témoigne l'important catalogue de ses œuvres musicales. À travers un choix de pièces significatives - couvrant la diversité des genres musicaux abordés et leur chronologie -, cette étude passe en revue les traits stylistiques qui circulent de façon récurrente dans l'œuvre de Collet pour tenter de mieux cerner l'essence même de son hispanisme. Les références au folklore castillan et à la musique de la Renaissance ibérique jouent un rôle capital dans son processus compositionnel, plaçant la problématique de l'intertextualité au centre de son travail. Sans jamais séparer la démarche du musicologue de celle du compositeur, l'analyse des partitions semble tracer un itinéraire artistique passant par trois étapes bien distinctes : la Castille, Paris et l'Andalousie. À contre-courant en quelque sorte de l'évolution générale de l'hispanisme musical français dans la première moitié du XXe siècle, en revenant à une image romantique et convenue de l'Espagne, le cheminement esthétique d'Henri Collet mène d'une recherche de l'authenticité à une certaine forme de décantation pour finalement aboutir à une idéalisation musicale de l'Espagne renvoyant à sa propre intimité.

  • Titre traduit

    Henri Collet (1885-1951), composer : a remarkable itinerary in french musical hispanicism


  • Résumé

    Henri Collet (1885-1951) was not only the music critic of Comedia who created the " Groupe des Six " in his two articles dated 16 and 23 January 1920. He was a Spanish scholar, a Spanish teacher, a translator, a writer, a pianist and a musicologist who described himself mainly as a composer for whom the Spanish inspiration played a dominating part, as we can see from the important catalogue of his musical works. Through a selection of significant pieces - covering the diversity of musical styles and their chronology -, this study examines the stylistic aspects which repeatedly appear in Collet's work in order to get a clearer view of his hispanicism. References to Castillan folklore and to music from the Spanish Renaissance play a major part in his composing process, the concept of intertextuality being placed at the core of his work. Without separating the musicologist's process from that of the composer, the analysis of the scores shows an artistic itinerary that appears to go through three distinctive phases : Castile, Paris and Andalusia. Collet's aesthetic progression goes against the general evolution of French musical hispanicism during the first half of the 20th century, coming back to a romantic and conventional picture of Spain. It starts from the search for authenticity, goes through some kind of settling and eventually ends in a musical idealization of Spain referring to its own intimacy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (885 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 935 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5783

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6967
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.