L' abbatiale de la Trinité de Fécamp : étude architecturale

par Katrin Brockhaus

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Dany Sandron.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'ancienne église abbatiale de la Trinité de Fécamp appartenait à l'un des plus importants monastères bénédictins de la Normandie. D'apparence homogène, elle est pourtant le résultat de quatre grandes campagnes de construction. Après un court aperçu historique, la présente étude analyse chacune des ces campagnes et les replace dans le contexte artistique de l'époque de leur réalisation. La première église de la fin du Xe siècle, dont rien ne subsiste, peut être appréhendée à l'aide des sources. Le chœur roman érigé à la fin du XIe siècle, à déambulatoire et chapelles rayonnantes, est reconstitué dans ses grandes lignes à partir des vestiges encore présents dans le monument et par des comparaisons avec l'architecture normande et anglaise. La plus grande partie est réservée à l'étude de l'église gothique érigée à partir de 1168. Se rattachant au chevet roman, la construction procéda d'est en ouest, en quatre phases qui sont datées à l'aide de l'étude comparative. L'architecture est fortement ancrée dans les traditions architecturales de la Normandie, mais présente également des liens avec l'Angleterre et, dans une mesure moindre, avec l'Ile-de-France. La transformation du chœur aux XIIIe/XIVe siècles, qui firent disparaître la plus grande partie du chevet roman, est abordée brièvement dans le but de compléter l'histoire du bâtiment. Il s'avère tout au long de l'étude que la genèse de l'église, faite d'une succession de reconstructions partielles, est représentative de l'histoire architecturale de la plupart des églises normandes.

  • Titre traduit

    The abbey church of the Holy Trinity of Fécamp


  • Résumé

    The old Trinity abbey church of Fécamp used to belong to one of the most important Benedictine monasteries in Normandy. Despite its relatively homogeneous appearance, it is the result of four major construction campaigns. After a short historical overview, the present study analyses each of these campaigns and places them in the artistic context of the time at which they were realised. Nothing is left of the first church built at the end of the 10th century, but some information is deduced from documentary evidence. The broad outline of the Romanesque church, erected at the end of the 11th century, with ambulatory and radiating chapels, is reconstructed using existing remains and comparisons with Norman an English architecture. The largest part of this study is devoted to the gothic church, built from 1168. Linked to the Romanesque chevet, the construction proceeded from east to west in four phases, which are dated with the help of comparisons. The architecture is deeply anchored in Norman architectural traditions, but also has relations with England and, to a lesser extent, with Ile-de-France. The transformations of the Choir during the 13th and 14th centuries, during which most of the Romanesque chevet disappeared, are briefly discussed in order to complete the history of the building. It is apparent throughout this study that the development of the church, through successive and partial reconstructions, is representative of the history of most of the Norman churches.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Société des antiquaires de Normandie à Caen

L'abbatiale de la Trinité de Fécamp et l'architecture normande au Moyen Age


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (702 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 302 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6027/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8026
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3248
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Société des antiquaires de Normandie à Caen

Informations

  • Sous le titre : L'abbatiale de la Trinité de Fécamp et l'architecture normande au Moyen Age
  • Dans la collection : Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie , 44 , 1279-6662
  • Détails : 1 vol. (402 p.)
  • ISBN : 978-2-9510558-7-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [375]-384. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.