Minorations et réseaux littéraires: le projet franco-québécois de Marie Le Franc (1906-1964)

par Gwenaëlle Lucas-Batello

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Beïda Chikhi et de Élisabeth Nardout-Lafarge.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'institution littéraire parisienne, forte de son prestige et de son hégémonie, impose implicitement une minoration à la littérature francophone produite en province et hors de France. L'organisation de réseaux littéraires périphériques se présente alors comme un processus institutionnel de compensation visant à valoriser la littérature et les écrivains excentrés. Marie Le Franc (1879-1964), écrivaine bretonne arrivée au Québec en 1906, activa de tels réseaux entre écrivains français et québécois. Cette thèse vise à comprendre la genèse, le mode de fonctionnement et les réalisations de ces réseaux. Elle propose une nouvelle perspective, régionale, sur les relations littéraires franco-québécoises de la première moitié du XXe siècle afin de mieux appréhender l'évolution de cet espace particulier d'internationalisation culturelle.

  • Titre traduit

    Undervaluation and literary networks: Marie Le Franc's France-Quebec project (1906-1964)


  • Résumé

    The parisian literary establishment, strengthened by its prestige and hegemony, implicitly undervalues french literature produced in the provinces and outside France. The organisation of peripheral literary networks can therefore be seen as an institutional process of compensation aimed at promoting literature and writers from outside the capital. The Breton writer Marie Le Franc (1879-1964), who arrived in Quebec in 1906, activated such networks between writers in France and Quebec. This thesis aims to understand the genesis, working methods and achievements of these networks. It proposes a new, regional, perspective on the literary relationships between France and Quebec during the first half of the twentieth century in order to better understand the evolution of this particular area of cultural internationalisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (382 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 733 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6015

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7789
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.