L'institutionnalisation de l'archéologie préhistorique en France métropolitaine (1852-1941) et l'Institut de paléontologie humaine Fondation Prince Albert Ier de Monaco

par Arnaud Hurel

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jean-Paul Bled.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Contrairement aux autres sciences humaines, l'institutionnalisation de l'archéologie préhistorique en France, c'est-à-dire sa transformation d'une réalité sociale en une structure régulée, passe par des étapes qui, dans leur nature et leur enchaînement, vont au-delà de celles que l'on retient traditionnellement pour les autres disciplines scientifiques. Alors que, dès la fin de la première moitié du XIXe, la communauté des préhistoriens commence à être scientifiquement reconnue, elle ne trouve pas de position académique et refuse toute réglementation des fouilles. Pourtant, depuis la Révolution, la notion d'intérêt national s'est peu à peu imposée en ce qui concerne le patrimoine archéologique. En 1910, les préhistoriens français s'opposent même fermement au premier projet de loi visant à protéger les gisements et revendiquent toujours un droit exclusif sur leurs activités. Cette même année, la création de l'Institut de paléontologie humaine par le Prince Albert Ier de Monaco représente la première tentative de professionnalisation de l'activité de préhistorien. La Seconde Guerre mondiale va permettre de passer outre ces oppositions et imposer une réglementation générale, la loi du 27 septembre 1941, ainsi qu'un cadre officiel de recherche à travers le C. N. R. S. Et l'Université.

  • Titre traduit

    ˜The œinstitutionalization of the prehistoric archaeology in metropolitan France (1852-1941) and the Institute of Human Palontology Prince Albert of Monaco Fondation


  • Résumé

    Contrary to the other human sciences, the institutionalization of the prehistoric archaeology in France, that is its conversion of a social reality in a regulated structure, evolves by stages which, in their nature and their chain, go beyond those whom we hold traditionally for the other scientific disciplines. While, from the end of the first half of the XIXth, the community of the prehistorians begins to be scientifically recognized, it does not find academic position and refuses any rule of the excavations. Nevertheless, since the Revolution, the notion of national interest was led bit by bit as regards the archaeological heritage. In 1910, the French prehistorians oppose even firmly to the first bill conceived in order to protect deposits and they claim an exclusive and own right on their activities. The same year, the creation of the Institute of human paleontology by Prince Albert of Monaco represents the first attempt of professionalization of prehistorian's activity. The Second World War is going to pass beyong these oppositions and to impose the law of September 27th, 1941 as well as an official research structure by the C. N. R. S. And the University.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (662 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 604-662

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre d'Histoire des techniques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T HUR 1
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6012/1-2
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 129 079 -- 1
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 129 079 -- 2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7694
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.