De l'épopée au roman: culture et création dans l'oeuvre d'Ismail Kadaré

par Alketa Spahiu

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Empreint de l'épopée, l'univers kadaréen dépasse le cadre spatio-temporel du roman pour se draper de l'étoffe des tragiques grecs. En Albanie cohabitent, encore aujourd'hui, le monde de l'oral et celui de l'écriture. Les rhapsodes deviennent des écrivains, les écrivains des rhapsodes. A l'instar de ces aèdes et rhapsodes qui portent en eux la tradition épique, Kadaré nous offre, à travers une écriture mouvante, une littérature orale traversée par le souffle épique. Dans son œuvre romanesque, l'histoire se mêle à la légende, la réalité au rêve comme pour mieux capter l'essence du monde épique, un monde dont les racines ne seraient pas uniquement grecques, mais aussi albanaises et balkaniques. Dans ce travail, il s'agit de partir à la recherche de l'épopée dans une Kadarie faite de pierres et de pluie ; une Kadarie hors temps qui se parle, qui s'écoute et qui se regarde ; une Kadarie qui s'écrit afin de protéger ce dernier souffle qui la traverse.

  • Titre traduit

    From the epic to the novel: culture and creation in Ismael kadaré's work


  • Résumé

    Influenced by the epic , the Kadarian universe goes beyond the space/time frame of the novel in order to take on the fabric of the Greek tragedies. In Albania the worlds of oral tradition and that of writing still overlap, even in our modern world. The storyteller becomes writer, and the writer becomes storyteller. Following the example of those bards and storytellers whose work is anchored in the epic tradition, Kadaré gives us, through his constantly shifting writing, an oral litterature with an inspiration born of the epic tradition. In his fiction, story mixes with legend, and dreams with reality so as to capture all the better the essence of this epic world, a world whose roots are not only Greek, but also Albanian and Balkan. This study goes in search of the epic in a Kadarian universe built of stone and rain ; a timeless Kadarian universe which is spoken, listened to and looked at observed from all angles ; a Kadarian universe which is written down so that the epic inspiration can be protected.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1277 p.)
  • Annexes : 332 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BUT 6004/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.