Une nouvelle politique urbaine: les démolitions-reconstructions des logements sociaux des grands ensembles : quelles ambitions pour le renouvellement du parc social en Ile-de France?

par Anne Odet

Thèse de doctorat en Urbanisme et aménagement

Sous la direction de Michel Carmona.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse part de l'hypothèse selon laquelle l'urbanisme a une responsabilité devant la société par rapport à la fracture sociale et va examiner si la loi n°2003-710 du 01/08/2003 peut permettre une amélioration de la situation des banlieues sensibles en Ile-de-France. Les liens de cause à effet entre forme urbaine (les tours, les barres) et vie sociale sont interrogés. Le cadre physique des grands ensembles véhicule des valeurs différentes au niveau culturel, architectural, et appréhension du paysage. Un paradoxe est mis en évidence entre politique de l'habitat et politique de la ville: les opérations de renouvellement urbain sur l'offre locative sociale en Ile-de-France ont pour incidence une accentuation de la pénurie de logements, et donc sanctionnent les populations pauvres. Des solutions gouvernementales sont proposées. A partir des pratiques, des attentes et des représentations mentales des habitants, une recherche sur la structure spatiale de ces quartiers et le réaménagement de leurs espaces extérieurs participent à la recomposition de liens physiques et sociaux pour privilégier l'essence de la ville.

  • Titre traduit

    A new urban policy : demolitions and reconstructions of council houses in high-density housing schemes : what ambitions for the renewal of local authority housings in Ile-de-France ?


  • Résumé

    The thesis is based on the hypothesis that town planning implies a public responsibility in regard to social discrepancies. It will examine the ability of the 2003-710 act of the 08/01/2003 to improve the situation in Ile-de-France's sensitive suburbs. The causal relationship between urban shape (towers, blocks) and social life are in question. The physical surroundings oh high-density housing schemes convey values that differ culturally, architecturally and in the apprehension of the landscape. A paradox makes its presence felt between housing policy and town policy : the operations of urban renewal of council houses available to rent in Ile-de-France result in a increased housing shortage which touches the power people in the first place. Government-funded solutions are being proposed. Taking practices, expectations and mental representations of the inhabitants into account, a study on the space structure of those neighbourhoods and the restructuring of their outdoor spaces contribute to the recomposition of physical and social ties in order to preserve the essence of the city.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (407 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 148 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5998/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8345
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2219
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.