Patricia Ledyard, écrivain anglophone des îles Tonga : contribution à l'étude des littératures du Commonwealth

par Nelly Gillet

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Alain Jumeau.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objet de montrer l'originalité du témoignage de Patricia Ledyard, Américaine exilée volontaire dans le royaume de Tonga pendant cinquante et un ans. Ses ouvrages présentent une double nature entre récit autobiographique, inspiré par la conviction d'une expérience unique, et données anthropologiques authentiques. Les personnages et les décors îliens se mettent au service d'une écriture autobiographique sensible. L'aspect anthropologique s'appuie sur la diversité des connaissances de l'auteur relatives à une culture tongienne riche de traditions ancestrales, que ce soit la cérémonie du kava, la fabrication de tissu d'écorce ou une cosmogonie peuplée de dieux volages et d'esprits facétieux. L'Américaine dessine un portrait juste et détaillé des habitants de Tonga, exposant la richesse des échanges sociaux et l'omniprésence d'une hiérarchie stricte. Insistant sur l'originalité intrinsèque du peuple tongien et sa profonde humanité, elle défie les préjugés coloniaux. Témoin privilégié d'un espace au cœur du Pacifique, et symboliquement adoptée par les Tongiens, Patricia Ledyard propose le récit d'un voyage immobile dans un univers exotique apprivoisé. À la croisée des définitions, son œuvre s'inscrit dans une problématique complexe qui naît de son double statut d'insider et d'outsider dans sa constante interaction avec les Tongiens, et rejoint la réflexion des nouvelles littératures du Commonwealth. Reflet d'une existence qui trouve son équilibre à la frontière entre l'Ici et l'Ailleurs, son écriture se nourrit d'une acculturation en constant devenir et s'insère dans le mouvement revendicatif et créatif qui anime les nations du Pacifique.

  • Titre traduit

    Patricia Ledyard, American-born Writer in Tonga : a Contribution to Commonwealth Literature Studies


  • Résumé

    The aim of this study is to show the originality of the account Patricia Ledyard gives of the fifty-one years of voluntary exile she spent in the Kingdom of Tonga. Her books reveal their own double nature between autobiographical accounts, inspired by the conviction of a unique experience, and authentic anthropological data. Characters and island-based settings serve a sensitive autobiographical writing. The anthropological value of Patricia Ledyard's work springs from the diversity of her knowledge of a Tongan culture woven with ancient traditions, be it the kava ceremony, the bark-cloth making or a cosmogony teeming with flighty gods and mischievous spirits. The American writer draws a detailed and accurate portrait of the inhabitants of Tonga, and shows the abundance of social exchanges and the omnipresence of a strict hierarchy. Insisting on the intrinsinc originality of the Tongan people and on its profound humanity, she challenges colonial prejudices. The priviledged witness of an area in the heart of the Pacific, symbolically adopted by the Tongan people, Patricia Ledyard offers the tale of a motionless voyage in a tamed yet exotic universe. Avoiding set definitions, her work deals with the complex issue of her double status as both insider and outsider in her constant interactions with the Tongans, a key characteristic of most Commonwealth literature. Reflecting a life that achieves an equilibrium on the frontier between here and there, her writing feeds on a constantly evolving acculturation and finds its place within the creative protest movement that stirs the nations of the Pacific.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (602 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 140 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5995/1-2
  • Bibliothèque : Maison Asie-Pacifique (France). Fonds Asie. Fonds Pacifique/Océanie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TO 68192 (TH) (1)
  • Bibliothèque : Maison Asie-Pacifique (France). Fonds Asie. Fonds Pacifique/Océanie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TO 68192 (TH) (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7867
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.