"Rien ne nous plaît que le combat", Pascal et le dialogue polémique

par Olivier Jouslin

Thèse de doctorat en Littérature française et comparée

Sous la direction de Gérard Ferreyrolles.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse se propose d'étudier l'intégralité des polémiques pascaliennes, pour peu que celles-ci aient donné lieu, sous une forme ou une autre, à un échange public. L'optique d'étude est dialogique. Il s'agit de prendre en compte Pascal et ses adversaires, dans leurs actes comme dans leurs textes. L'intention n'est pas de les confronter mais de montrer, au plus près de son déroulement, la mise en place et les répercussions du phénomène de la polarisation polémique. Les outils d'étude sont pluriels, à l'image du genre abordé et des domaines qu'il touche. Théoriques, lorsqu'on essaie de faire apparaître la racine polémique des domaines de lutte. Un point est fait sur le vide physique, les querelles sur la grâce et les grandes questions de théologie morale, dès qu'ils donnent lieu à des échanges. Sociologiques lorsqu'il s'agit de s'interroger sur la question des lecteurs, de leur appartenance à telle ou telle sphère. La spécificité de la polémique scientifique est prise en compte. Il s'agit de mesurer la forme éristique de l'expérience en considérant les milieux qu'elle concerne. Littéraires, lorsqu'on étudie les pamphlets mondains sur le vide, la correspondance semi privée propre au monde scientifique du XVIIe siècle ou les libelles mettant aux prises Port-Royal et les jésuites. L'étude des Provinciales et de leurs réponses, prises en compte avec une volonté visant à être exhaustif, permet de déterminer l'étendue de la sphère de réception des Petites Lettres et entend restituer l'ampleur des implications théoriques et historiques de la querelle. Les polémiques plus ponctuelles comme l'affaire Saint Ange ou l'affaire Lalouvère, à propos de la roulette, sont étudiées.

  • Titre traduit

    "Rien ne nous plaît plus que le combat", Pascal and polemical dialogue


  • Résumé

    This PHd thesis analyses the whole of the public debates whether major or minor in which Blaise Pascal was involved. The study stresses the importance of the dialogical form used by Pascal and his contradictors whenever they launched into controversy. It describes how both Pascal and his adversaries acted and wrote polemically. Rather than confronting both sides, the author tries to show how polemics works, how it grows, settles and eventually how it affects the texts themselves. Polemic polarisation is analysed in many ways, which mirrors the polymorphic nature of the polemical genre and the numerous fields it is related to. First theoretical tools try to root out the polemical origins of the fields of controversy. It focuses on such subjects as the void, and the debates on grace as well as on the great seventeenth-century theological and moral questions which occasioned acrid public exchanges. This thesis also resorts to sociological approaches: it raises the issues of the readership and the social origins of the readers. Moreover it tries to assess how controversial the experimental form was by examining the scientific backgrounds in which scientific controversy developed. Third, the literary dimension of polemics is pointed out through the study of the pamphlets on the void circulating in the wordly circles, and through the semi-private letters the scientists were so eager to exchange. It also focuses on the pamphlet wars the jansenist community of the Port-Royal abbey would wage against the jesuits. The thesis lays particular emphasis on Pascal's main polemical text, the Provinciales, and on the whole and complete body of answers it triggered. It aims at defining how wide the readership of the Provinciales was. It moreover tries to show how deep the theoretical and historical consequences of the quarrel with the Jesuits were.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Presses Universitaires Blaise Pascal à Clermont-Ferrand

La campagne des "Provinciales" de Pascal : étude d'un dialogue polémique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1157 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 554 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut Claude Longeon. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 840.4 PAS/JOU
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5986/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7781
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Presses Universitaires Blaise Pascal à Clermont-Ferrand

Informations

  • Sous le titre : La campagne des "Provinciales" de Pascal : étude d'un dialogue polémique
  • Dans la collection : CERHAC , 1630-5760
  • Détails : 2 vol. (805 p.)
  • ISBN : 978-2-84516-360-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [781]-805. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.