Les quatuors à cordes français joués à la Société Nationale entre 1887 et 1910

par Florence Doé de Maindreville

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Nicolas Meeùs.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    La présente recherche se donne pour objectif d'étudier les quatuors à cordes à partir de leur lieu de création, la Société Nationale de Musique. La première partie est consacrée à l'analyse de cette organisation de concert: elle commence par en déterminer le fonctionnement général, l'action de certains dirigeants, la façon dont les programmes étaient constitués et les oeuvres sélectionnées mais aussi les rapports qu'elle entretenait avec la presse et le public. Suivent l'évaluation de la place du quatuor à cordes au sein des programmes de la Société Nationale et de l'examen des raisons qui ont pu inciter les compositeurs à écrire un quatuor à cordes. Plusieurs pistes ont été explorées: rôle des interprêtes et de certains professeurs, d'une part, motivations plus personnelles liées à leur perception et à leur vision du quatuor, d'autre part. Le troisième chapitre définit les orientations esthétiques de la Société Nationale à partir des quatuors étrangers qui y sont joués: les derniers opus de Beethoven, les quatuors de Grieg et des Russes. La seconde partie de la recherche s'attache à l'analyse du corpus à partir des critères esthétiques mis en valeur auparavant: unité de la grande forme et étude de la forme cyclique, construction des mouvements et référence à des modèles plus ou moins transformés, rôle du folklore et harmonie puis écriture du quatuor à cordes. Pour chacun des ces points, une catégorisation a été établie s'appuyant sur les écrits de l'époque et prenant également en compte les travaux musicologiques contemporains: celle-ci permet d'aborder le plus précisément possible mais aussi dans leur globalité l'ensemble des vingt-deux quatuors à cordes.

  • Titre traduit

    ˜The œfrench string quartets played in the Société Nationale since 1887 to 1910


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (596 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 409 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5982/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7853
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.