La doctrine trinitaire de Nicéphore Blemmydès (1197-v. 1269) : histoire, édition critique, traduction et commentaire des textes théologiques

par Michel Stavrou

Thèse de doctorat en Histoire des religions

Sous la direction de Bernard Flusin, Vincent Holzer et de Boris Bobrinskoy.


  • Résumé

    Histoire, édition critique, traduction et commentaire des textes théologiques de NicéphoreBlemmydès (1197-v. 1269), moine philosophe de l'empire de Nicée; trois écrits étaient inédits. Les oeuvres les plus originales sont ses deux traités sur la procession du Saint Esprit que nous datons de1255-1256, où il défend l'expression de plusieurs Pèrtes grecs selon laquelle l'Esprit procède du Père par le Fils (Per Filium). Cette doctrine signifie, selon lui, que l'Esprit tient son existence du Père seul et "resplendit éternellement" par le Fils sur qui il repose. Voulant concilier le Per Filium à la fois avec la procession de l'Esprit à partir du Père seul (Photius) et l'intuition initiale du Filioque qui est de valoriser la relation éternelle entre le Fils et l'Esprit, Blemmydès a proposé une issue à la querelle dogmatique ancienne entre le monopatrisme grec et le filioquisme latin. Son désir sincère de l'union religieuse entre Grecs et Latins explique queles unionistes byzantins se soient réclamés de lui au temps du concile de Lyon II (1274); pourtant sa pneumatologie inspira celle qui, officiellement adoptée par l'Eglise byzantine en 1285, fut formulée par le patriarche anti-unioniste Grégoire de Chypre, précurseur de la théologie de Grégoire de Palamas.


  • Résumé

    History, critical edition, translation and commentary of the theological writings of Nicephorus Blemmydes (1197-c. 1269), monk philosopher of the Nicean Empire ; three writings were unpublished. The most original works are his two treatises on the procession of the Holy Spirit, which we date in 1255-1256, in which he supports the terms of several Greek Fathers, according to which the Spirit proceeds from the Father through the Son (Per Filium). This doctrine means, according to him, that the Spirit owes his existence from the Father alone and "shines eternally" through the Son upon whom the rests. In his desire to reconcile the Per Filium with both the procession of the Spirit from the Father alone (Photius) and the initial intuition of the Filioque which is to promote the eternal relationship between the Son and the Spirit, Blemmydes offered a solution to the ancient dogmatic quarrel between Greek monopatrism and latin filioquism. His sincere desire for religious union between Greeks and latins explains why the Byzantine unionists claimed to follow his teaching at the time of the Lyons II Council (1274) ; nevertheless his pneumatology inspired that which was officially adopted by the Byzantine Church in 1285, formulated by the anti-unionist patriarch Gregory of Cyprus, a precursor of the theology of Gregory Palamas.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (700 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury.
  • Annexes : Bibliogr. ff. (651-688), 480 références.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5984/1-2
  • Bibliothèque : Institut catholique de Paris. Bibliothèque de Fels.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut français d'études byzantines (Paris). Bibliothèque Jean de Vernon.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R M2004 / 1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8089
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.