"Le magicien italien " : Pirandello et le théâtre français dans les années vingt et trente

par Anna Frabetti

Thèse de doctorat en Études romanes

Sous la direction de François Livi.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Au début des années vingt, la France découvre le théâtre de Luigi Pirandello. Son traducteur, Benjamin Crémieux, se charge de la médiation de cette dramaturgie. Sa lecture critique de Pirandello contribue d'une manière décisive à sa réception. Également importante est la “lecture” régistique de Georges Pitoëff : sa création des Six personnages en quête d'auteur en 1923 ouvre une nouvelle saison du théâtre italien en France. Il s'agit pour l'auteur italien d'une rencontre qui marque aussi un tournant dans sa réflexion sur la pratique du théâtre. S'il avait toujours refusé d'accorder une valeur artistique à la mise en scène, cela était dû à son expérience d'auteur et au retard du théâtre italien dans ce domaine. La rencontre avec le monde du théâtre français, avec Pitoëff notamment, aide Pirandello à se rapprocher des théories de la régie et à devenir à son tour metteur en scène de 1925 à 1928 à la tête de son Teatro d'Arte. La gloire française de Pirandello s'estompe rapidement : depuis 1924, les relations politiques entre l'Italie et la France sont devenues plus difficiles, ce qui n'est pas sans conséquences sur les échanges culturels. Après 1925, le succès de Pirandello en France fera place à un sentiment de lassitude à son égard, nourri par des accusations de cérébralisme, relayées par la critique et la presse de l'époque. Son théâtre continue d'être représenté, mais ce ne sera qu'en 1934, après l'attribution du Prix Nobel, que Pirandello renouera avec le triomphe. Le succès de la mise en scène de Ce soir on improvise (dans l'adaptation de Pirandello, Crémieux et Pitoëff), en 1935, marque la dernière étape du parcours français du dramaturge, de son vivant.

  • Titre traduit

    ˜" The œItalian Magician " : Pirandello and the French Théâtre in the Twenties and the Thirties


  • Résumé

    At the beginning of the 1920s, France discovered the theatre of Luigi Pirandello. His translator, Benjamin Crémieux, had taken on the task of promoting his work. Crémieux's critical readings of Pirandello would contribute decisively toward its acceptance. Equally important was the stage direction of Georges Pitoëff : his premiere of Six personnages en quête d'auteur in 1923 would open a new era of Italian theatre in France. For the Italian author, it was a juncture which would mark a turning point in his thinking with respect to the practice of theatre. If he had heretofore refused to recognize the artistic value of stage direction, it was due to his own experience as an author and to the backwardness of Italian theatre in this domain. His encounter with the realm of French theatre, and especially with Pitoëff, would help Pirandello to reconcile himself with the theories of stage direction and, in turn, to become director from 1925 to 1928 at the helm of his own Teatro d'Arte. Pirandello's fame in France soon faded: from 1924 on, Italy and France entered a difficult period in their political relations, not without adverse consequences for cultural exchange. After 1925, Pirandello's success in France would be replaced by a certain weariness, resulting from accusations of intellectualism fomented by the critics and press of the time. His theatre continued to be performed, but it would only be in 1934, after receiving the Nobel Prize, that Pirandello's early triumph would be renewed. The success of the performance of Ce soir on improvise (in the adaptation of Pirandello, Crémieux and Pitoëff), in 1935, marked the final stage of the playwright's French career.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (671 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 812 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5975/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7863
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.