Edition, traduction et commentaire du Livre VII des Antiquités romaines de Denys d'Halicarnasse

par Stavroula Kefallonitis

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Jacques Jouanna.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le livre VII des Antiquités romaines retrace les événements de trois années : la frumentatio lancée par Rome en 492 (c. 1-19), puis la polémique suscitée par Coriolan et le procès qui s'ensuit en 491 (c. 20-67) et enfin le rêve de Titus Latinius et l'instauratio des Ludi Magni en 490 (c. 68-73). Les principes d'édition du texte résultent de la collation des dix manuscrits de la tradition directe, de trois manuscrits d'excerpta et d'une traduction latine. Le texte a été établi d'après trois manuscrits anciens, dont le Vaticanus gr. 1300, inconnu de C. Jacoby, l'auteur de la dernière édition en date (Teubner, 1891). La traduction en français est la première depuis celle publiée par F. Bellanger en 1723. Le commentaire philologique et historique propose la critique verbale du texte et les compléments notamment à la compréhension de l'excursus cuméen sur le tyran Aristodème (c. 3-11) et des Ludi Magni comparés aux rites de la Grèce archaïque (c. 70-73).

  • Titre traduit

    Edition, translation and commentary of the book VII of the "Roman Antiquities" of Dionysius of Halicarnassus


  • Résumé

    The book VII of the "Roman Antiquities" relates the events of three years: the frumentatio made by Rome in 492 (c. 1-19), the polemic caused by Coriolan and the lawsuit which follows in 491 (c 20-67) and at last the dream of Titus Latinius and the instauratio of the Ludi Magni in 490 (c. 68-73). The principles of edition of the text were worked from the collation of the ten manuscripts of the direct tradition, three manuscripts of excerpta and a Latin translation. The text was established according to three old manuscripts, of which Vaticanus gr. 1300, unknown by C. Jacoby, the author of the latest edition (Teubner, 1891). The translation in French has been the first one since that proposed by F. Bellanger in 1723. The philological and historical comment proposes the verbal criticism of the text and the complements in particular to the understanding of the Cumean ex-course about the tyrant Aristodemos (c. 3-11) and of the Ludi Magni compared with the rites of archaïc Greece (c. 70-73).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (931 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 262 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5934/1-5

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7989
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7989
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.