Les déictiques déclinables et indéclinables de l'espagnol médiéval: étude synchronique

par Amélie-Anne Piel

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Marie-France Delport.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les déictiques déclinables et indéclinables de l'espagnol médiéval s'organisent en deux systèmes qui entretiennent des liens morphologiques et sémantiques. Notre travail se développe en trois étapes. Nous replaçons d'abord le problème linguistique des déictiques au sein d'une problématique : l'importance du signifiant comme traduisant la structure profonde de la langue. Après avoir procédé à l'analyse de la particule épidéictique aqu-, nous mettons ensuite en évidence les rapports qu'entretiennent entre elles les cinq formes démonstratives de la langue ancienne. Nous insistons sur le fonctionnement simultané de deux sous-systèmes d'actualisateurs du substantif, l'un composé des formes déictiques este et ese, l'autre de aquel et de l'article défini. Enfin, l'étude des adverbes de lieu met en lumière d'une part le rôle du consonantisme [k] / [λ] comme signifiant d'une opposition sémantique binaire, d'autre part le lien entre les démonstratifs et les adverbes de lieu.

  • Titre traduit

    Declinable and indeclinable deictics of medieval Spanish: a synchronic study.


  • Résumé

    The declinable and indeclinable deictics of medieval Spanish are organized within two systems which are linked through morphology and semantics. Our study will be developed into three parts. First, we will put the linguistic problem of the deictics back within a problematic: the importance of the signifier as the expression of the thorough structure of the language. After the analysis of the epideictic particle aqu, we will show the relationship between each one of the five demonstrative forms of old spanish. We will put the emphasis on the simultaneous functioning of two subsystems used to actualise the substantive, one made of the deictic forms este and ese, the other made of aquel and the definite article. Finally, studying the adverbs of place will bring to light on the one hand the part played by the consonant [k] / [λ] as the signifier of a binary semantic opposition, on the other hand the link between the demonstrative and the adverbs of place.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (381 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 177 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5919

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7704
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.