Les transformations contemporaines du libéralisme politique : Taylor et Habermas

par Janie Pélabay

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Renaut.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Depuis les années 1980, le libéralisme politique et, notamment, la théorie de John Rawls soulèvent des débats axés autour du " fait du pluralisme ". Divers courants philosophiques, émanant de la controverse entre libéraux et communautariens, plaident pour une revalorisation de l'identité collective, qui prend deux directions divergentes. Une inflexion multiculturaliste entend lutter contre l'homogénéisation en reconnaissant les minorités culturelles. Une inflexion républicaine cherche à contrecarrer la fragmentation en garantissant la viabilité de la communauté politique. Ces deux voies de transformation du libéralisme politique sont examinées au travers d'une étude comparative entre les philosophies de Charles Taylor et Jürgen Habermas. À partir de l'analyse de thèmes transversaux, la portée théorique et les enjeux pratiques de ces deux tentatives pour intégrer la dimension de l'appartenance (culturelle et/ou politique) sont mesurés au vu d'une possible conciliation avec les idéaux constitutifs du libéralisme politique. Le respect de la liberté individuelle (principe d'égale liberté) et l'acceptation des désaccords raisonnables sur la vie bonne (principe de neutralité) balisent un espace de réflexion autocritique ouvert, d'un côté, à un multiculturalisme non contextualiste et, de l'autre, à un républicanisme non perfectionniste.

  • Titre traduit

    ˜The œcontemporary transformations of political liberalism: Taylor and Habermas


  • Résumé

    Since the 1980's political liberalism, and John Rawl's theory in particular, have triggered debates centered on the “fact of pluralism”. Various philosophical currents originating from the liberal/communitarian controversy favor a revaluation of the collective identity, which takes two divergent paths. A multiculturalist trend seeks to contend with homogenization by acknowledging cultural minorities. A republican trend opposes fragmentation by guaranteeing the viability of the political community. A comparative study of the philosophical thoughts of Charles Taylor and Jürgen Habermas analyzes these two axes of transformation of political liberalism. Through the analysis of transversal themes, I assess the theoretical range and the practical stakes of these endeavors to integrate the dimension of (cultural and/or political) membership in the light of a possible reconciliation with the ideals of political liberalism. The respect of individual liberties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (741 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 323 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5913

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7703
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.